Financement des partis politiques : montant des aides

Le financement des partis politiques prend la forme d'une aide publique annuelle. Voici les montants des subventions versées aux partis politiques en 2020.


La Loi du 11 mars 1988 sur la transparence financière de la vie politique a permis aux partis et formations politiques de bénéficier de subventions publiques annuelles. Le montant des aides dépend à la fois des scores réalisés par chaque formation aux dernières élections législatives et de leur nombre de parlementaires. Le décret n° 2020-154 du 21 février 2020 a officialisé le montant des aides publiques attribuées pour l'année 2020. Voici le tableau des 10 premiers partis bénéficiaires. Au total, 66 millions d'euros ont été versés aux partis politiques.

En Marche (EM)

Aide totale : 22,22 millions d'euros.

Les Républicains (LR)

Aide totale : 12,881 millions d'euros.

Parti Socialiste (PS)

Aide totale : 6,001 millions d'euros.

Rassemblement National (RN)

Aide totale : 5,145 millions d'euros.

Mouvement démocrate (Modem)

Aide totale : 4,517 millions d'euros.

La France Insoumise (LFI)

Aide totale : 4,459 millions d'euros.

Union des démocrates, radicaux et libéraux

Aide totale : 3,867 millions d'euros.

PCF

Aide totale : 2,157 millions d'euros.

EELV

Aide totale : 1,420 million d'euros.

PRG

Aide totale : 0,825 million d'euros.

Réalisé en collaboration avec des professionnels du droit et de la finance, sous la direction d'Éric Roig, diplômé d'HEC
A voir également
  • Financement des partis politiques : montant des aides
Ce document est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.
Dossier à la une