Préavis de démission - point de départ - envoi par mail ?

Résolu
AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023 - 17 avril 2023 à 09:40
AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023 - 9 mai 2023 à 11:15

Bonjour,

Ma question est assez simple mais je ne suis pas sûr de la réponse.

Actuellement en cours de recrutement dans une nouvelle entreprise, cette dernière me demande de faire mon possible pour réduire mon préavis.

Le jour même de la réception de ma promesse d'embauche j'ai envoyé une LRAR à mon actuel employeur pour annoncer ma démission, je l'ai en parallèle scanné et donc envoyé la copie signée par mail à tous les intéressés au sein de ma boite.

L'assistante RH a répondu le lendemain par mail pour me proposer un échange et mes autres collègues ont pris acte de ma démission.

Durant mon échange avec l'assistante, cette dernière m'a indiqué que mon préavis ne commencerait seulement qu'à compter de la réception de ma LRAR ! Ok seulement j'ai pu remarquer sur le suivi que ma LRAR n'avait pas été réceptionnée au premier passage... En plus le week-end est passé et j'ai l'impression qu'ils font durer le truc.

Question : est-ce que la date d'envoi de ma LRAR par mail est opposable à mon employeur ? Que faire si mon employeur ne réceptionne pas ma LRAR ?

Je vous remercie pour vos réponses, 

Bonne journée

A voir également:

2 réponses

Bonjour

Le préavis commence à courir à la date de première présentation de votre lettre recommandée accusé reception.

Cordialement.

0
AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023
Modifié le 17 avril 2023 à 10:39

Première présentation ? Même la première présentation non réceptionnée? La Poste m'indique "Une seconde présentation de votre envoi est programmée", est-ce que ces dates sont indiquées sur le bon recommandé ?

Qu'en est-il de mon envoi par mail ?

0
feloxe Messages postés 26488 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 7 janvier 2024 9 922 > AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023
17 avril 2023 à 10:56

Bonjour,

Comme vous l'a dit Erin la date prise en compte est la date de 1ere présentation de la lettre qu'elle soit ou non récupérée par l'employeur la date est indiquée sur le récépissé mais vous pouvez aussi imprimer la page de la poste

Votre mail n'a pas de valeur juridique puisque non signé en retour par l'employeur

1
AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023 > feloxe Messages postés 26488 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 7 janvier 2024
17 avril 2023 à 11:05

Bonjour,

Ok super dans ce cas je vais confirmer ce point avec mon employeur afin de réduire la durée du préavis.

Merci ça me parait plus clair.

Bonne journée,

0
Bon > feloxe Messages postés 26488 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 7 janvier 2024
17 avril 2023 à 12:24

Bonjour,

Il n'existe aucun formalisme pour une démission. Une démission orale est autorisée et ne pourtant ne requière pas la signature de l'employeur en retour. Un mail est suffisant pour fixer la date de démission, même si un autre canal a été utilisé en parallèle. 

Il est possible de demander la dispense totale ou partiel du préavis. Il faut que l'employeur accepte. En l'absence de réponse de l'employeur, c'est un refus. 

Cordialement 

0
AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023
3 mai 2023 à 10:11

Bonjour,

Je me permets de rouvrir la question car mes difficultés ont évolué.

Ma LRAR a été réceptionnée pour mon ancien employeur le 17 avril ce qui du coup engendre une sortie au 17 juillet.

De l'autre côté mon nouvel employeur m'a proposé une date de début le 10 juillet.

Je suis un peu embêté car en négociant avec ma responsable cette dernière me promettait une date de sortie fin juin, du coup j'ai accepté de commencer le 10 juillet avec mon nouvel employeur.

Mais cette dernière est partie en arrêt maladie, et je n'arrive pas à confirmer la date de sortie par écrit mon responsable par intérim ignorant mes messages...

J'ai plusieurs questions :

    - Est-ce que je peux acter moi-même les dires de ma responsable par mail pour annoncer une date de sortie fin juin et en l'absence de réponse sortir effectivement fin juin?

    - Si jamais mon ancien employeur veut me forcer à rester jusqu'au 17 juillet, je peux poser mes jours de congés ?

    - Qu'en est-il de "l'abandon de poste"?

Merci et bonne journée,

0

Bonjour,

Si préavis de 3 mois et démission reçue le 17 avril par l'employeur, alors le dernier jour travaillé est le 17 juillet. 

L'absence de réponse ne vaut pas acceptation. Vous avez le droit de poser des CP, avec l'accord de l'employeur, mais vous avez interdiction de travailler durant vos CP. Donc si votre but est d'arrêter plus vite, pour commencer plutôt, c'est une très mauvaise option. Vous avez interdiction de faire un abandon de poste, le contrat n'est alors pas rompu. Dans tous les cas, si vous violez le préavis, votre ancien employeur a le droit d'obliger le nouvel employeur à vous licencier. 

Avec une arrivée au 17 juillet, au lieu du 10 juillet, cela ne fait que 4 jours ouvrées de travail. Si votre nouvel employeur n'est pas capable de comprendre que vous êtes soumis au code du travail en respectant un préavis, alors cela ne présage rien de bon quant aux respects du code du travail durant la relation à venir. 

Cordialement

-1
tania57 Messages postés 36154 Date d'inscription samedi 22 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 29 mars 2024 8 444 > Bon
3 mai 2023 à 16:26

Non 16 juillet et pas 17 car sinon 3 mois et 1 jour

2
AdrienNY Messages postés 29 Date d'inscription mercredi 7 janvier 2015 Statut Membre Dernière intervention 23 juin 2023 > Bon
9 mai 2023 à 11:15

Merci pour cette réponse ! ok d'accord je comprends.

Le nouveau responsable de ma mission m'a fourni une réponse via teams, m'indiquant qu'il ne me retiendrait pas au-delà du 30 juin, mais je n'ai toujours pas reçu de réponse à mon mail.

Pour le coup mon nouvel employeur m'avait proposé le 10 juillet au début et c'est moi qui ai fait l'erreur d'accepter suite à mon échange oral avec ma responsable ... Du coup pour éviter de faire tâche, j'essaie de m'assurer que mon ancien employeur me forcera pas à rester jusqu'à la fin.

0