Demande d’aide et d’information AED (éducateur)

Mamansoucieuse - 28 nov. 2022 à 02:31
 Mamansoucieuse - 28 nov. 2022 à 12:31

Bonjour,

Voilà, je suis ici pour avoir des réponses à mes inquiétudes et je souhaiterais savoir si quelqu’un peux me conseiller. 
 

Tout d’abord : le contexte :

Je suis maman d’une petite fille de 5 ans. Je suis divorcée, le papa est absent depuis mars et avant cela c’était son ex conjointe qui s’occupait de ma fille mais peu importe c’est pas vraiment le sujet…

Depuis à peu près 1 ans je tape à toutes les portes, je m’adresse à tous les juges ainsi qu’à la direction de l’ASE pour avoir de l’aide car depuis un an et demi cela se passe mal avec ma fille (que se soit comportemental, psychologique etc) et cela va de plus en plus mal.
 

J’ai demandé une AEMO, j’ai enfin eu une réponse et j’ai une AED. Le papa est absent mais je vais faire une saisine pour avoir l’autorité parentale exclusive pour éviter d’être bloqué dans mes démarches concernant ma fille.
 

C’est vrai que j’attendais avec impatience cette aide car le reste n’a pas fonctionné. Dans l’attente, je suis aller voir des assistantes sociales, des psychologues, pédopsychiatre etc… nous travaillons avec la directrice de l’école de ma fille et son maître en toute transparence pour que tout ce passe bien pour elle a l’école et se tenir au courant de son comportement car depuis un certain temps ça s’aggrave (des mensonges qui son tellement énorme que je perd peu à peu ma confiance en elle et qui finalement joue aussi dans ses relations sociales avec ses camarades…) j’attends aussi grâce à l’aide de la directrice, la venu de la psychologue de l’école pour qu’elle puisse l’observer et par la suite me donner  des pistes et conseils.

Jusque là toute les personnes que j’ai vu ont été de bons conseils mais il fallait vraiment l’intervention d’un ou d’une éducatrice pour que ma fille et moi puissions avancer, que ma fille puisse reprendre sa place d’enfant et surtout travailler sur le mal être qui la gêne et qui joue sur son comportement. Reprendre nos places respectives etc…
 

bref, j’ai eu mon rendez-vous avec la responsable du territoire de l’ASE qui s’est super bien passer ! J’ai enfin eu l’impression qu’on m’enlever un poids des épaules et que j’allais enfin être soutenue. Nous avons même convenus d’attendre avant que les deux éducatrices (elles font des roulements pour leurs permettre de suivre des formations) prennent ma fille dans leurs véhicules et que ce serait moi qui me déplacerait dans un premier temps (j’ai besoin d’avoir confiance aux personnes à qui je confie mon enfant mais surtout si ces personnes prennent mon enfant dans leurs véhicules.) cette demande a été accepté ! 

Mon autre demande était de ne pas plus la perturber et que cela n’interfère pas sur les autres démarches que j’ai mises en place lorsque j’étais dans l’attente de cette AED. Mais au contraire de pouvoir tous travailler ensemble pour le bien de mon enfant (d’ailleurs cela a été pris en compte et a été pour moi un soulagement).
 

Ma fille étant en obésité infantile elle est suivi par un organisme spécialisé et va avoir 5 rendez-vous nutritionniste et 5 rendez-vous avec un psychologue. Elle a par rapport à ce problème plusieurs heures de sport adapté à son âge dans la semaine(lundi mardi et mercredi dans un premier temps car elle n’est pas au régime c’est psychologique et il faut qu’elle se dépense). Et comme je disais plus haut, elle va avoir un suivi psychologique a l’école. 
 

La responsable de l’association qui gère les éducatrices m’a donné un rendez-vous un jour de classe a 16h30 alors que c’est a 45 minutes de chez moi pour signer l’admission. D’une part, j’ai l’impression qu’elles n’ont pas pris en compte le risque de perturber ma fille qui part de classe avant ses camarades et elle risque de ne pas le comprendre… sans compter le trajet et l’heure du retour qui risque d’être un peu tardive… sans compter qu’elle louperait son sport. Si je veux être à 16h30 au rendez-vous, il faudrait que je récupère ma fille à 15h00 sachant que c’est la première fois que j’irais et ma fille n’aura été à l’école l’après-midi qu’une heure et demie. Je trouve pas que ce soit logique ni même bien pour elle.
 

en réalité, je peux lui faire loupé son sport, cela ne me dérange pas non plus de faire des kilomètres sachant que j’ai vraiment besoin d’être épaulée. Par contre ce qui me dérange énormément c’est par rapport à l’école. Pour moi, ce sont les adultes et professionnels (l’association, les éducatrices et moi-même) qui doivent s’adapter à l’enfant et non l’inverse ! De plus la grande section est une étape clé avant la classe de CP… cela m’embête de lui faire quitter l’école en plein milieu d’après-midi. 
 

question : 

puis-je demander un autre rendez-vous ou devons nous la fille et moi nous adapter à leurs plannings ? 
 

au départ, j’ai dit oui le jour même en expliquant que j’aimerais que pour les prochaines fois, elles prennent en compte les jours et horaires de ma fille pour ne pas plus la perturber mais puis-je revenir sur ma décision sachant que leurs propositions à été faite vendredi, que j’ai dit oui le jour même mais après réflexion et conseils de mon entourage, le jour et l’horaire proposé ne me convient pas du tout ?

A voir également:

4 réponses

kang74 Messages postés 1922 Date d'inscription mercredi 4 mai 2022 Statut Membre Dernière intervention 26 janvier 2023 732
28 nov. 2022 à 07:10

Bonjour

Je n'ai pas compris auprès de qui vous avez demandé de l'aide, et surtout quelle aide cette association est sensée apportée, et qui finance ces intervenants .

Suivant la réponse vous pouvez prendre le risque de demander de l'aide ET en plus d'expliquer comment vous voulez cette aide .

Ou pas .

0
Mamansoucieuse
28 nov. 2022 à 09:40

Bonjour,

merci pour la réponse, j’avoue que j’ai écris tard donc je n’étais peut-être pas été très compréhensive. 

Alors, j’ai demandé à tous les tribunaux et il me semble que c’est le juge des affaires familiales qui m’a répondu. J’ai un petit doute mais lors du rendez-vous auprès de l’ase, toutes mes démarches été bien répertorié. 

Alors, dans l’ordre:

1, un tribunal a pris en compte la demandé et m’a accordé une AED au lieu d’une AEMO.. donc en gros c’est pas judiciaire et il aurait fallu l’accord des deux parents.

2, le territoire de l’ase m’a proposé un rendez-vous avec ma fille pour justement voir vraiment les aides dont j’ai besoin… et surtout qu’elle accompagnement ont peut mettre en place pour ma fille. Puis on a signé un contrat entre moi, l’ase et l’association avec le temps et les objectifs à travailler etc. 
 

3, l’association est revenu vers moi rapidement pour me proposer un rendez-vous pour ce qu’ils appellent l’admission. 
 

Pour le financement, je ne sais pas honnêtement mais il me semble que c’est un service de l’état enfin…. J’avoue que je ne sais pas du tout. 
 

pour l’aide de l’association : plusieurs objectifs…

par exemple, comprendre le mal-être de ma fille, ses questionnements et comprendre le pourquoi de ses comportements. Travailler sur sa place d’enfant et me permettre de reprendre mon rôle de maman avec mon autorité. 
Leurs rôles vont aussi être d’établir un lien de confiance avec mon enfant pour qu’elle puisse s’exprimer car celle-ci ne dit rien… 

ça va aussi être une aide qui va me concernais sur par exemple mon histoire et ce que cela peut influencer sur ma vie de maman… l’idée et les objectifs sont géniaux… je n’ai pas à expliquer à ses personnes leur travail, je n’ai n’y envie de le faire et encore moins la prétention de vouloir et pouvoir le faire… je souhaite juste savoir si ma réflexion est logique et si c’est possible de leurs demander de décaler le rendez-vous à un jour ou ma fille n’a pas école. 

0

Bonjour,

Il faut que vous compreniez que votre enfant n'est pas la seule de qui cette association s'occupe. C'est le cas de beaucoup d'enfants d'avoir des rendez vous pendant les horaires d'écoles. Les professionnels n'ont pas le choix sinon ils n'auraient pas assez de temps dans une semaine pour tous les enfants qui ont besoin d'eux, et laisse la priorité des horaires hors classe a des niveaux plus élevés comme les collégiens par exemple. 

Vous pouvez toujours demander mais garder en tête qu'ils font ce qu'ils peuvent avec les moyens et les demandes qu'ils ont.

0
Mamansoucieuse
28 nov. 2022 à 12:31

D’accord, effectivement il faut que je prenne cela en compte. Il est vrai que de part notre histoire je suis un peu trop tatillonne. J’ai tendance à être inquiète et d’être préoccupée par la stabilité de ma fille. Vous avez raison et puis on pourra toujours voir pour les autres rendez-vous clé où j’aurais besoin de me déplacer au centre qui est loin… j’ai vu aussi avec la directrice et le maître ce matin et nous en avons beaucoup parler ! C’est ok pour eux cette fois-ci et à voir pour les rendez-vous suivants. Merci pour votre réponse, je vais suivre vos conseils et ne pas changer le rendez-vous.

0