Entretien préalable licenciement faute grave

RCRG
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 5 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2022
- 5 août 2022 à 22:44
RCRG
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 5 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2022
- 8 août 2022 à 13:57

Bonjour,

J’ai reçu un courrier de mon employeur me convoquant à un entretien préalable car il envisage de me licencier pour faute grave pour faux documents d’absence.

En effet mon enfant a été malade et mon médecin été en congé je n’ai pas trouvé de médecin de libre et je devais partir en vacances le lendemain alors pour ne pas avoir une absence injustifiée j’ai eu la magnifique idée de falsifier un ancien certificat médical et évidement mon employeur s’en ai rendu compte.

Il a d’ailleurs contacté mon médecin à son retour de congé qui lui a confirmé ne pas avoir fait ce certificat 

En gros je suis clairement dans le pétrin, je suis dégoûté de l’erreur que j’ai faite, je suis embauché depuis 10 ans sans aucune faute depuis mon embauche j’ai un comportement exemplaire et on a jamais rien au a me reprocher. 

Je sais que je n’aurais pas dû faire ça et je regrette énormément surtout qu’une absence injustifiée aurait été une faute moins grave que ma bêtise 

Pensez-vous qu’un licenciement est obligatoire suite à une telle faute ou que je peut peut être espérer une sanction moins sévère ? 
Je vous remercie par avance de me répondre 

3 réponses

tania57
Messages postés
35792
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 août 2022
8 235
6 août 2022 à 08:00

Personne à part votre employeur ne peut vous donner la réponse 

2
RCRG
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 5 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2022

7 août 2022 à 12:14

Oui effectivement mais ce que je voulais savoir c’était si des personnes avaient vécues une situation à peu près similaire et comment ça c’était passé pour eux 

mais évidemment je serait fixée le jour j

Merci quand même 

0
gitane2229 > RCRG
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 5 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2022

8 août 2022 à 12:04

Bonjour.

Situation similaire..., obtenir une réponse à votre question n'aurait aucun intérêt pour vous. Les employeur réagissent différemment lorsqu'ils sont confrontés aux faux-pas de leurs salariés.

Si, pour votre employeur, les valeurs franchise et honnêteté sont importantes, il estimera que la relation de confiance est irrémédiablement rompue. Ce qui semble être le cas.    

0
hoquei44
Messages postés
14865
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
11 août 2022
7 938
Modifié le 6 août 2022 à 08:00

Bonjour,

Un licenciement n'est jamais obligatoire, mais vu la gravité de la faute ce sera étonnant qu'une autre sanction moindre soit appliquée.

Ce n'est pas du licenciement dont je m’inquiéterai pour vous. Car, en cas de poursuite à votre encontre d'une quelconque partie (médecin, Sécu, employeur) à votre affaire, alors vous devrez répondre de poursuite pénal (et non civil). Pour rappel, le délit de faux ou d'usage de faux est puni de 3 ans de prison et de 45 000 € d'amende.

CB


1
RCRG
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 5 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2022

6 août 2022 à 09:24

Oui effectivement je risque également des poursuites pénales 

Mon médecin m’a dit ne pas me poursuivre, la sécu n’est pas concerné puisque je n’ai perçue aucunes indemnités de leur part il s’agit d’un jour enfant malade.

Reste que mon employeur qui peut choisir de me poursuivre c’est vrai 

Le but de mon post est surtout d’avoir des témoignages de personnes à qui une situation similaire a pu arriver et comment cela c’est terminé 

Mon employeur est normalement pas vache mais j’ai peur qu’il ne laisse pas passer cette faute. 

0
RCRG
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 5 août 2022
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2022

8 août 2022 à 13:57

Bonjour,

Vous avez raison d’un employeur à un autre les sanctions peuvent être tout autre.

C'est surtout que je suis tellement désespéré que je cherche sans doute un moyen de me rassurer.

Je penserais à vous donner la suite j’ai rendez-vous le 5 septembre après mes congés je serais fixer quelques jours après.

Bonne journée à vous 

0