Retrait de l'autorité parentale

TeamK101417 - 29 avril 2022 à 09:30
 kang74 - 29 avril 2022 à 13:57
Bonjour,

Je vous explique ma situation. Je suis séparée du père de mon fils de 12 ans depuis que ce dernier a 3 mois. J'ai tout de suite engagé une procédure au tribunal de Paris, un jugement mentionnant le montant de la pension et la fréquence du dvh tout à fait ordinaire a été établi or le père n'a plus exercé son droit de visite ni payé la moindre pension alimentaire depuis 2015 (une petite journée par an depuis toujours). Il s'est rendu insolvable et vit aux crochets des gens, au gré de ses rencontres.

Je ne compte pas lui réclamer son dû ce serait illusoire tout est trop bien orchestré, et puis entre temps je me suis mariée et ai eu deux autres enfants. Mon mari et moi n'avons pas "besoin" de cet argent pour subvenir aux besoins de nos trois enfants. Ma question porte sur les obligations que pourraient avoir mon fils vis a vis de ce père qui ne l'a jamais assumé de quelque manière que ce soit. Pourrait-il être amené à subvenir aux besoins de son père à terme ? Faut-il que j'engage une procédure pour le destituer de ses droits parentaux ?

Je vous remercie pour la réponse que vous pourrez m'apporter.
A voir également:

3 réponses

doris33 Messages postés 42342 Date d'inscription jeudi 14 février 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 15 850
29 avril 2022 à 09:57
Bonjour,

Votre enfant est encore bien jeune mais si jamais sin père réclame une aide, il faudra à votre fils des preuves de ce qui s est passé. En l occurrence, vous auriez dû enclencher des procédures judiciaires, au moins pour avoir des preuves.

Le retrait de l autorité parentale n est pas une solution pour le problème dont vous parlez.

Mais rien ne vous empêche de faire une demande de retrait pour ne pas être coincée lors d une hospitalisation ou autre.
1
Ysabe_l Messages postés 11915 Date d'inscription vendredi 12 avril 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 27 janvier 2023 7 714
29 avril 2022 à 13:43
Bonjour

En complément de la réponse donnée, vous pouvez faire une main courante à chaque fois que le père a un droit de visite et ne l'exerce pas.

Ceci vous servira de preuve si un jour il débarque en demandant à voir son fils. Et ça servira à votre fils si un jour on lui demande de participer financièrement aux besoins de son père.
0
Bonjour

Pour ce qui est de l'obligation alimentaire, réciproque, vous pouvez rendre service à votre fils à ce sujet, en portant plainte pour abandon de famille .

C'est la seule preuve a amener pour prouver que votre ex n'a pas subvenu aux besoins de l'enfant ; ce sera aux FDO de considérer qu'il n'a pas les moyens d'y subvenir ( parfois on peut être surpris ...)
Je plussoie les autres intervenants, dans la mesure ou il n'exerce pas ses droits, l'exercice de son autorité parentale n'est pas un souci, pour le moment .
Mais cela peut en devenir un, en cas de soins qui exigent l'accord des deux parents ou pour l'orientation .
0