Licencié pour abandon de poste

quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 - 7 avril 2022 à 12:09
quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 - 8 avril 2022 à 12:50
Bonjour,

J'ai un ami qui a quitté son poste parce qu'il avait trop de pression des employeurs, on lui propose de le licencier pour ce motif, abandon de poste en lui disant qu'il aura droit au pôle emploi et aux indemnités du chômage jusqu'à sa retraite dans un an et demi. Est-ce vrai ? Merci de vos éclairages !

4 réponses

doris33 Messages postés 43386 Date d'inscription jeudi 14 février 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 12 avril 2024 16 547
7 avril 2022 à 12:41
Si votre ami fait un abandon de poste, il aura des bulletins de salaire à zéro. Donc pris en compte pour le calcul du chômage après le licenciement.
1
dadout Messages postés 2934 Date d'inscription vendredi 25 février 2022 Statut Membre Dernière intervention 26 mars 2024 739
8 avril 2022 à 08:14
Bonjour

Qu'il vois son médecin de famille pour prolonger l'arret.
Votre ami est en depression / craquage / brun out, appelez comme vous voulez, mais necessite l'aide d'un médecin.
Une fois qu'il ira mieux, il pourra mettre de l'ordre dans ces idées.
C'est une mauvaise idée de prendre des decisions en ce moment pour lui, le medecin va l'arreter quelques semaines, il va se reposer, et ensuite il sera d'attaque pour negocier.
Dites lui de ne pas brulez les étapes.

Bon rétablissement à lui
1
quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 110
8 avril 2022 à 12:50
Bonjour,
Merci de votre avis plein de bon sens et de sagesse, je lui transmettrais le message !
0
doris33 Messages postés 43386 Date d'inscription jeudi 14 février 2013 Statut Contributeur Dernière intervention 12 avril 2024 16 547
7 avril 2022 à 12:31
Bonjour,

L abandon de poste est rarement une bonne idée car même avec les "promesses" de l employeur, rien ne garantit que votre ami serait rapidement licencié. Et tous les mois sans salaire avant le licenciement seront pris en compte pour le calcul du chômage.
0
quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 110
7 avril 2022 à 12:37
Ok, parce qu'il ne va pas percevoir de salaire ? Il n'a pas reçu de lettre de contrat de travail suspendu ou autre ? Il est en arrêt maladie pour 15 jours, ils vont attendre qu'il soit terminé ou qu'il retourne ou non à son travail ?
0
Bonjour

Il ne recevra pas de salaires pendant ses absences injustifiées, c'est certain .
Mais vous parlez d’arrêt de travail : donc il est en absence justifiée?Il a envoyé le volet employeur?
Il est donc indemnisé par la CPAM ?
Si vous pouviez mettre la chronologie des évènements qu'on comprenne , et qu'on vérifie qu'il y a bien abandon de poste et quand .
Si il y a des représentants du personnel il peut voir avec eux , pour cette " proposition" de licenciement pour faute
0
quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 110
7 avril 2022 à 12:57
Il a craqué à son travail, envoyé paitre un petit chef, parti à son vestiaire, rattrapé par des collègues, revenu, puis trop énervé pour travailler, il a demandé à partir, ils n'ont pas voulu lui donner une feuille d'absence pour cela, il est parti suivi d'un manager, il ne disait rien de compromettant à ce dernier. Puis il est allé voir un médecin aux urgences pour qu'il note son état de santé, ils n'avaient de médecins avant 20 Heures, il était 15 H, il a donc pris RDV avec un médecin traitant pour 19 h 15, le premier horaire disponible, il a été mis en arrêt 15 jours. Un délégué du personnel à causer de son cas à une DRH du groupe, et elle propose soit qu'il revienne après son arrêt de travail, ou comme il ne veut pas trop continuer à être sous pression, quitter la boite comme elle propose : licenciement pour abandon de poste et percevoir le chômage !
0
kang74 > quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024
7 avril 2022 à 13:11
A t-il justifié de son arret de travail à son employeur ?
Car je vois un abandon de poste pour raison de santé vu la chronologie des choses, et donc non fautif pour justifier un licenciement pour faute.
Oui le licenciement pour faute d'abandon de poste " négocié" existe mais il faut qu'il demande combien de temps il ne sera pas payé, par exemple.
Le délégué du personnel doit cadrer cela ( même si légalement cette situation est borderline).
A lui de voir, une fois avoir pris du repos pour y réfléchir calmement si c'est ce qu'il souhaite.
Si il ne le veut pas et même si ces employeurs veulent se débarrasse de lui, il y a d'autres choses à faire : je pense à signaler les choses au medecin du travail .
0
quentin2121 Messages postés 8467 Date d'inscription lundi 24 mai 2010 Statut Membre Dernière intervention 13 avril 2024 110 > kang74
Modifié le 7 avril 2022 à 13:38
Le médecin du travail est le médecin de la boite, pas médecin du travail indépendant ! Son arrêt de travail a été posté dans les règles !
Il peut aller aux prud'hommes et faire justifier son état dépressif et demander des dommages et intérêts ?
0