Engagement locataire loi pinel ?

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021
-
Messages postés
42900
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
-
Bonjour,

J'espère que vous allez bien.

Petite question, est-ce qu'il y a un engagement pour le locataire lors de la loi pinel ?

Je vous remercie d'avance pour votre aide

Bonne journée

2 réponses

Messages postés
42900
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
11 881
bonjour,

un locataire est engagé à prendre un logement en location dès le moment où il a signé un contrat de location, et le bailleur est engagé à donner ledit logement en location.

Si le locataire ne veut plus prendre cette location : il doit donner son congé au bailleur à tout moment et en respectant le préavis adéquat.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168

Si le bailleur ne veut plus donner cette location à son locataire : il devra lui donner congé pour la fin du bail, en respectant 1 des motifs légaux et en respectant le préavis adéquat.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929

cdt.
Messages postés
42900
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
11 881
Rajout :
Le seul engagement d'un locataire qui loue un logement pour lequel le bailleur défiscalise ses revenus fonciers est de ne pas mentir sur ses ressources au moment de la signature du contrat de location.
Si ses revenus évoluent ultérieurement, ça n'a pas de conséquences pour la défiscalisation du bailleur.
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021

Bonjour,

Merci pour retour.

Le proprio est engagé sur 6à12 ans de mémoire à louer son bien. Mais on est d'accord qu'il n'y a pas ce type d'engagements pour le locataire ?

Merci d'avance de votre aide

Bonne soirée
Messages postés
42900
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
11 881 >
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021

On est d'accord : un locataire est libre de donner son congé << à tout moment >> (loi du 6/7/1989), et en respectant le préavis adéquat.

cdt.
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 27 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
29 septembre 2021

Super merci beaucoup.

Vous semblez vous y connaître, alors j'ai deux autres petites questions svp :

1/Un contrat de professionnalisation ou contrat d'apprentissage est-il considéré comme premier emploi pour un préavis d'un mois ?

2/J'ai un CDD qui a commencé un peu moins d'un an, et je n'ai pas changé de logement. Puis-je tout de même demander le préavis d'un mois ?

Merci d'avance et bonne journée à vous !
Messages postés
42900
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2021
11 881
Le droit du travail n'est pas mon domaine, cependant j'ai cherché sur le Net et trouvé ces liens :
https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=contrat+de+professionnalisation+ou+contrat+d%26%2339%3Bapprentissage+est-il+consid%C3%A9r%C3%A9+comme+premier+emploi

https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F31704

Article L6221-1 du Code du travail :
" Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail de type particulier conclu entre un apprenti ou son représentant légal et un employeur. "


Si vous avez droit au préavis réduit (je ne saurai l'affirmer), vous devez identifier le motif qui correspond à votre situation ET joindre impérativement le justificatif dudit motif à votre courrier de congé : c'est à dire, par exemple, pour une perte d'emploi, il faut que l'emploi ait été effectivement perdu; vous ne pouvez pas justifier d'une perte d'emploi tant que ledit emploi n'a pas cessé puisqu'il vous faut impérativement avoir le justificatif de la fin de cet emploi ( et ne pas attendre trop longtemps après : 3 à 4 mois après la fin, pas +).

Contactez l’ADIL la plus proche du lieu de votre location : des juristes de l’immobilier vous conseilleront gratuitement.
https://www.anil.org/lanil-et-les-adil/votre-adil/