La souplesse de certaines banques en question...

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2021
-
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2021
-
Bonjour à toutes et tous !

Ma mère est âgée de 101 ans; elle est entrée en EHPAD le 31/03/21 suite à une chute.
Mon frère et moi sommes venus à bout du dossier d'entrée en EHPAD mais nous buttons sur un dernier point : le transfert des virements des caisses complémentaires de retraite d'un compte "Société Générale" sur son compte courant "Caisse d'Epargne" où sont prélevés les mensualités de son hébergement. Nous avons procuration sur le compte C.E.
1/ nous avons initié une procédure de mobilité à la CE qui a été refusée par la S.G pour motif "titulaire décédé"(explication : le compte est resté un compte joint après le décès de notre père en 1981)
2/ à la demande de la SG, nous avons fait signer la demande de transformation du compte joint en compte personnel puis nous avons relancé une deuxième procédure de mobilité, toujours sans réponse des caisses de retraite.
3/ voyant cela, j'ai demandé à la SG s'il était possible qu'un conseiller se rende avec nous à l'EHPAD pour faire les formalités d'une procuration puisque ma mère ne peut se déplacer.
Réponse : "impossible", il nous est interdit de nous déplacer en clientèle à cause de la COVID.

Conclusion: le compte SG continue d'être alimenté mensuellement pendant que mon frère et moi (à la retraite tous les deux) devons approvisionner le compte CE depuis le mois d'Avril .

Je remercie par avance ceux qui voudront bien nous apporter une réponse, nous ne savons plus quoi faire...

Cordialement (veuillez excuser la longueur de ce message)

3 réponses

Bonjour.

Dans un premier temps, si vous accès au compte bancaire SG via internet, faire virement de SG vers CE.
Si votre mère dispose d'un chéquier, émettre des chèques émis sur la SG, avec encaissement sur la CE.

Envoi en recommandé aux différentes caisses de retraite d'un Rib CE.
Les aviser de la fermeture prochaine du compte SG.

Voir pour une mise sous tutelle de votre mère, ce qui vous simplifierait la vie. Mais cette procédure va prendre plusieurs mois.

Pour les autres différends avec la SG, voir le site : médiateur Société Générale.
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2021

Bonjour,

Je n'ai pas la procuration, je ne peux donc pas créer un "espace client" sur internet et ma mère ne dispose plus de chéquier,
les mouvements sur le compte SG ne sont que des prélèvements et virements qui sont tous transférés, hormis les fameuses caisses de retraite complémentaires.
Les courriers à ces caisses, accompagnés d'un RIB, ont été expédiés par la CE dans le cadre de la procédure de "mobilité".
UBU ou KAFKA ? Choix difficile !

Cordialement
NB: je viens de penser à une solution : faire prélever 2 ou 3 mensualités (suivant possibilité du compte SG) par l'EHPAD et revenir ensuite sur la CE.
le compte SG continue d'être alimenté mensuellement

Cela continuera tant que les caisses auront le rib de la SG
C'était plus simple de préparer pour votre mère, des courriers pour chacune des caisses de retraite complémentaire, les informant du changement de son domiciliation bancaire, y joindre le nouveau RIB de votre mère, la copie de sa pièce d'identité et de les lui faire signer.
Parfois cela peut même se faire en ligne.

Plus simple que de persister avec la mobilité, alors que vous n'avez pas procuration.

Pour une personne de cet âge en Ephad, elle devrait être placée sous tutelle, et il est aberrant que personne n'ait vérifié l'intitulé du compte depuis 1981.
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 18 septembre 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2021

Bonjour,

Les courriers aux caisses, signés par ma mère et accompagnés de RIB CE ont été expédiés directement par la CE dans le cadre de la procédure de mobilité.
L'intitulé du compte était passé de "Mr et Mme ......... à Mme .........", mais le compte était resté un compte joint (normal d'après la SG puisque ma mère n'a pas demandé la transformation en compte personnel à l'époque du décès de mon père)