Vente maison

[Résolu]
Signaler
-
 Presage -
Bonjour, au décès de mon conjoint ma maison a été estimé suite à la succession à 130000 €, la moitié revenant à mes enfants. Je viens de vendre ma maison 155000 car des travaux ont été réalisés sur 5 ans. La moitié qui revient à mes enfants est sur la base des 130000 ou 155000? Merci cordialement

3 réponses

Messages postés
36644
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2021
16 347
La moitié qui revient à mes enfants est sur la base des 130000 ou 155000?
La disparition de votre mari a créé un ensemble dénommé "indivision" au sein de laquelle chacun détient une quotité de droits.

Pour ce qui vous concerne ;
-si cette maison était un bien de communauté, vous en détenez la moitié à titre personnel + les droits obtenus dans la succession de votre mari dont vous n'avez pas précisé le quota ;
-vos enfants ont recueilli des droits mais pas de moitié tel que vous l'écrivez, mais la différence en 100 % - vos droits = les leurs.

Quant à la valeur vénale à retenir pour la vente elle sera celle correspondant aux tendances du marché immobilier local : 130000 ? 155000 ? + ? - ?

Vous le verrez avec votre agence immobilière.
Messages postés
11885
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2021
5 600
Je viens de vendre ma maison 155000 car des travaux ont été réalisés sur 5 ans
Vous dites "je" mais vos enfants n'ont-ils pas eux aussi signé l'acte de vente ?

La moitié qui revient à mes enfants est sur la base des 130000 ou 155000

La somme que le notaire répartira entre les vendeurs sera celle du prix de vente (155 000 €).
D'accord merci, j'ai eu l'accord du juge des tutelles.
Je pensais que l'estimation après le décès de leur papa constitué la base définitive pour le calcul de leurs parts j'ai la moitié et eux la moitié divisé en trois ( ils sont 3) à la succession j'avais cru comprendre que la première estimation était la base pour le calcul de leurs parts que je vende plus cher ou non dans les années à venir. merci
Messages postés
11885
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2021
5 600 > Presage
Si la situation était celle que vous décrivez, cela vaudrait pour vous aussi ! Du moins en ce qui concerne la part qui appartenait à votre conjoint. La plus-value réalisée depuis son décès profite à tous les propriétaires de la part de votre défunt conjoint. Il n'est pas prévu que l'augmentation du prix ne profite qu'à vous.

L'estimation au jour du décès a servi de base de calcul aux éventuels droits de succession mais n'intervient pas dans la répartition du prix de la vente actuelle.
>
Messages postés
11885
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2021

Merci pour votre réponse claire, j'avais un doute pour des raisons personnelles...
Messages postés
36644
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2021
16 347
j'avais cru comprendre que la première estimation était la base pour le calcul de leurs parts que je vende plus cher ou non dans les années à venir.
Le marché immobilier est capricieux.
Les prix instables.