Succession deficitaire

Signaler
-
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 20 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2021
-
Bonjour,
Je vais devoir être confronter au dilemme cornélien que de devoir accepter ou non la succession de mon père décédé en novembre dernier à l âge de 76 ans
Voilà le cas de figure jje ne connais pas exactement le contrat de mariage qui liais mon père et ma mère il y avais l universalité de l usufruit je crois bien entre eux deux ma mère est décédée quant à elle en 2002 a 48 ans et elle avais eu un fils avant de connaître mon père …donc j ai un demi frère…
Je suis enfant unique de mon père.
Ce dernier a environ 30000 euros de dettes auprès du département pour l Ehpad où il résidais…et la succession est négative il as un compte de 6000 euros et l appartement qui est insalubre avec un garage a été estimer à 20000 euros par une agence immobilière et par le notaire… mon père étais usufruitier donc 30 pour-cent de la valeur du bien immobilier qui est en indivision entre moi et mon demi frère sui sommes les nus propriétaires cette nue propriété en toute logique représente 70 pour-cent de la valeur du bien…si je renonce à la succession de mon père dans la mesure où mon demi frère n as rien à voir là dedans je conserve tout de même ma quote pars de nue propriété ? Si oui dans quel proportion et si la vente de l appartement se fais et que mon frère est également d accords pour cette vente combien vais je recevoir même si je renonce à cette succession cordialement

2 réponses

Bonjour,
cette vente combien vais je recevoir même si je renonce à cette succession cordialement : sauf erreur ; rien, vous avez renoncé à la succession.
Cdt
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 20 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2021

Rien mais si l appartement est vendu biensur que si la nue propriété est indépendante du décès. De mon pere