Besoin d'aide et de support

Signaler
-
 Snoopy -
Bonjour,
je vais résumer ma situation pour ne pas écrire un roman. j'ai eu deux enfants avec un homme marié, mon premier est née en 2018 et mon deuxième en 2020. il ne s'est jamais occupé de ses enfants et a reconnu mon ainé quand il avait 2 ans et mon deuxième le lendemain de sa naissance sans me prévenir. il a dépose une requête au jaf et nous avons eu un jument au mois de février. l'ors de sa requête il a demandé avec sa femme la garde exclusive de mes enfants et a réussi a obtenir toutes les petites vacances scolaires. mon plus jeune fils m'a été enlevé dès ses 4 mois pendant deux semaines et cela continu a chaque vacances. c'est un calvaire pour mes enfants et ils en sont très perturbés en prenant compte aussi du fait qu'il y a 700 km qui nous sépare car j'avais tout quitté pour cet homme qui ne s'est jamais désengager de son mariage et vivait une double vie. pouvez vous s'il vous plait m'aider, m'apporter des texte de lois pour réussir a diminuer au plus possible les voyages et que je puissent aussi avoir des vacances avec mes enfants. malheureusement je ne peut pas compter sur mon avocate que je paie une fortune pour juste recevoir des conclusion.
merci par avance.

2 réponses

Bonjour,

il y a 700 km qui nous sépare
diminuer au plus possible les voyages
La réponse est là : raccourcir cette distance.
Bonjour,

Tout enfant a le droit d'avoir des relations privilégiées avec ses deux parents. Aussi, le père est en droit d'avoir un droit de visite et d'hébergement pour ses 2 enfants.

Compte tenu de la distance géographique entre vos 2 domiciles (700km), ce droit de visite et d'hébergement pour le père a ete fixé a ce qu'il l'intégralité des petites vacances scolaires. Cette solution permet aux enfants de passer 15 jrs toutes les 6 à 7 semaines avec leur pere pour permettre des liens suffisants en limitant au maximum les déplacements à réaliser par les enfants. Ce choix est judicieux et courant.

Ainsi, comme vous l'a mentionné 127, l'une des solution pour permettre aux enfants et au père d'avoir des liens de qualité et de ne pas avoir trop de trajets est que vous envisagiez de vous rapprocher du domicile du père.

En agissant ainsi, vous pourriez mettre en place soit une résidence alternée soit un droit de visite et d'hébergement classique (1 week-end sur 2 + moitié des vacances scolaires ) ce qui vous permettra d'avoir des vacances en présence de vos enfants. La saisie du JAF sera de nouveau à réaliser.

Cordialement