Héritage immobilier marocain suite au décès de mon mari

Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour,

Mon mari est décédé l’année dernière, il était marocain, et se battait déjà depuis nombreuses années avec sa famille suite au décès de sa mère, afin de dispatcher équitablement les biens immobiliers de sa mère assesseurs et lui-même. Toutefois, son beau-père a pris possession des maisons, il a même falsifié les papiers chez un notaire, stipulant qu’il nous avait versé une somme d’argent pour nous racheter les parts. À cette époque mon mari était en chimiothérapie, j’ai donc la preuve que nous étions en France au moment des faits. Le document en question porte le nom de mon mari et de ses deux autres sœurs qui n’était pas présente elle non plus au moment où il a fait le papier. À ce jour, il me reste mes deux fils qui sont également héritier de leur père. J’aimerais connaître les démarches à suivre pour pouvoir faire bénéficier mes fils de l’héritage de leur grand-mère et de leur père. Je vis en France, mes enfants ont a priori la possibilité d’obtenir la nationalité marocaine, mais je ne connais pas les démarches à suivre. Que dois-je faire, pour que mes filles c’est la pièce d’identité marocaine, et pour que je puisse bénéficier également d’un livret de famille marocain. Je suis française, et je n’ai aucune connaissance du des droits du patrimoine au Maroc ainsi que les droits de la famille. Pouvez-vous m’aider ?

1 réponse

Bonjour
je résume:
Votre mari n'avait pu, de son vivant, parvenir à régler convenablement la succession de sa mère, notamment entre lui et ses soeurs et le beau-père.
Il semblerait que le second mari de la mère, qui n'est donc pas
le père de votre époux, se soit accaparé , par des manoeuvres frauduleuses, les biens de la succession.
Les biens en question étant situés au Maroc, cette affaire relève strictement de la justice marocaine et doit donc être confiée à un avocat marocain.
S'agissant de vos fils sont-ils musulmans? s'ils ne le sont pas ils peuvent pas hériter de leur père.