Maladie pro et employeur

Signaler
-
Messages postés
2829
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2021
-
Bonjour,
Je suis en arrêt depuis le mois d octobre 2020 suite à Une intervention de l épaule j ai été reconnue en maladie pro depuis mai 2020 par la sécu par contre mon employeur me met toujours en maladie et non en pro il dit ne pas avoir été informé de la décision de la sécu qu il est en attente de mon dossier je lui ai pourtant fourni la lettre de ma prise en charge en maladie pro je me suis retrouvée sans aucune indemnité journalière pendant plus de 5 mois la sécu voulait des attestations de salaire en maladie pro se problème est résolu à ce jour
Par contre pour ma maladie pro non valide par mon employeur j ai des pertes de primes importantes et de plus je pense que je vais être déclaré en inaptitude ce qui implique un licenciement et les indemnités ne sont pas les mêmes
Que puis je faire avec se problème entre la sécu et mon employeur

1 réponse

Messages postés
2829
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
11 juin 2021
800
Bonjour,

Il vous faut fournir copies des décomptes d'ijss à votre employeur.
Dessus il doit être indiqué IJ maladie pro. C'est sur ces éléments que l'employeur se base pour compléter selon ce qui est prévu par votre convention collective.
Si c'est une reconnaissance rétroactive, vous ferez une copie du décompte de régularisation des ijss de votre caisse et votre employeur pourra ainsi procéder de son côté à la régularisation également car pour la caisse l' IJ c'est 50% du salaire de référence pour maladie "simple" avec 3 jours de carence et pour maladie pro 60% pendant les 28 premiers jours puis 80% par la suite. (il y aura donc peut être un trop perçu vis à vis de votre employeur ... c'est lui qui perçoit les ijss ou vous ?)

Envoyez lui une copie de la notification de la reconnaissance de maladie professionnelle par courrier recommandé ar et demandez votre dû. Je pense en l'occurrence aux arrêts qui sont en maladie pro que votre employeur a considéré en maladie simple et qui vous ouvrent du coup le droit d'acquérir des cp. Ainsi il sera bien au courant avant l'éventuel entretien préalable au licenciement pour inaptitude professionnelle (d'ailleurs lorsque vous verrez le médecin du travail, donnez lui une copie de votre notification)
A savoir : chaque période d'absence est prise en compte dans le calcul des droits à congés payés dans la limite d'une durée ininterrompue d'un an.

Cdt

nb : il serait bien étonnant que vous ayez reçu la notification de votre reconnaissance de maladie professionnelle et pas votre employeur.
Vous pouvez toujours alerter votre caisse via votre espace personnel ameli que votre employeur, à ses dires, n'aurait pas reçu la décision à la fin de l'instruction du dossier et vous les remerciez par avance de bien vouloir en informer le service dédié.