Séparation rupture PACS

Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour,
J'ai demandé la rupture du PACS qui me liait à mon conjoint il y a trois mois. Nous avons acheté une maison ensemble dont je suis propriétaire à 70% et lui à 30% et nous avons un crédit "solidaire" en cours. Je voudrais trouver une solution pour cette maison. Il refuse la vente de la maison, il refuse que je rachète ses parts et ne fait aucune proposition, sauf à dire "Je garde la maison". Financièrement, il ne participe à aucune charge EDF Eau, etc ... Il ne donne que son carnet de chèques restaurant (100€) et va chercher les enfants à la sortie du collège et lycee quand c'est nécessaire. Il habite toujours à la maison ainsi que moi et nos deux enfants. Il ne s'occupe de rien, disparait les week end et rentre en semaine de 3h du matin à 6h, heure à laquelle il part travailler. Je ne sais plus quoi faire .... Puis-je le mettre dehors alors qu'il est aussi propriétaire sans me mettre dans l'illégalité ?
J'ai compris que nul n'est obligé de rester dans l'indivision sauf qu'il refuse toutes propositions. Et que nul n'est obligé de vendre .... Que dois-je faire ? Nous ne pouvons continuer ainsi à vivre sous le même toit avec un ex qui apparait et disparait au gré de ses envies. Cette situation devient impossible pour moi et les enfants. Quelle sont les solutions ? Je suis prête à partir mais nous avons un emprunt en cours et je ne peux pas payer un loyer en plus. Je me sens prisonnière de cette situation qui m'empêche de tourner la page et d'avancer avec mes enfants.
Aider moi.
Merci

1 réponse

Bonjour
Vous nous dites j'ai demandé la rupture du PACS; mais avez-vous déposé à la mairie la déclaration conjointe de dissolution de votre PACS? tant que vous n'aurez pas fait cette démarche vous ne pourrez rien faire.
Ensuite vous proposerez à votre ancien partenaire une licitation S'il refuse toutes vos propositions, vous devrez prendre un avocat pour demander en justice la liquidation de votre "communauté" ou de votre indivision , qui en définitive se terminera par une ordonnance de vente du bien aux enchères.