Séparation et procédure d'adoption en cours

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 25 mars 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mars 2021
-
 Snoopy -
Bonjour,

Je suis séparée de ma conjointe depuis mai 2020, nous sommes mariés et ma conjointe a un enfant, que j'ai élevé depuis sa naissance.
En septembre 2020, j'ai décidé d'adopté la fille de ma conjointe que je considère comme mon enfant. Une procédure d'adoption est en cours et mon ex-conjointe a signé le consentement de son plein gré.
Je précise que comme sommes encore mariés, je crédite toujours notre compte-joint afin de participer aux frais liés à l'éducation de notre enfant (cantine, activités extra-scolaire, alimentaire..).
Depuis, les relations avec mon ex-conjointe se sont extrêmement dégradées, au point qu'hier (24/03/2021) elle m'a signalé ne plus vouloir me donner notre fille selon le planning que l'on avait fixé ensemble (le mercredi, 1 wd par mois et 1semaine pendant les vacances y compris celles d'été..). Elle m'a également dit ne plus vouloir de l'adoption.

Que puis-je faire pour que je puisse voir mon enfant ? Je précise que mon ex-conjointe a totalement coupé les ponts et ne réponds ni à mes appels ou messages.
Dois-je attendre la décision du juge des affaires familiales concernant l'adoption ? Je suis convoqué à ce titre le 17 mai prochain en présence de notre fille.
Mais que faire si mon ex-conjointe, qui est son représentant légal, ne veut pas me l'amener pour que nous nous rendions au tribunal ?

Je vous remercie de votre aide, je suis totalement désemparée..

2 réponses

Messages postés
661
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
16 avril 2021
205
Vous devez consulter un avocat mais si votre ex s'oppose maintenant à l'adoption, le JAF ne pourra pas vous l'accorder.

En attendant, votre ex est le parent et à ce titre, elle a le droit de refuser de vous confier SA fille.
Bonjour,

L'adoption simple d'un enfant ne peut se faire que si vous êtes mariée et si le conjoint, parent de l'enfant, est d'accord.
Si votre future ex n'est plus d'accord, il sera difficile d'aller contre.

Cet enfant est le sien et non le votre, même si vous avez été présente depuis sa naissance. Vous n'avez d'ailleurs à ce titre, aucune obligation financière envers cet enfant.

Vous pouvez par contre, si l'adoption vous est refusée, demander au juge aux affaires familiales un droit de visite. Celui ci peut l'octroyer aux ex conjoints quand il en va de l'interet de l'enfant et que le parent est d'accord.

A défaut, je vous dirai d'aller de l'avant et vous souhaite de trouver la sérénité.

Cordialement