Propriétaires, concubinage et succession

Signaler
-
 Ulpien1 -
Bonjour,

Mon concubin et moi avons achetés une maison il y a environ 4 ans, nous ne sommes ni mariés, ni pacsés, je n'ai pas d'enfant et mon concubin en a 3 (il n'était pas marié). Nous voulons que si l'un d'entre nous vient à décéder l'autre soit protéger, c'est-à-dire qu'il puisse continuer de vivre dans la maison sans être inquiété par les héritiers et que nos biens reviennent à l'autre. Je souhaite de mon côté, qu'après notre décès à tous les 2, ma part soit partagée entre mes 2 neveux. Quelle est la meilleure solution pour que nous soyons protégés au mieux? Quelle démarches devons nous effectuer et quel prix cela va nous coûter? Merci de vos conseils, je suis perdue...

Cordialement,

Emipistache

2 réponses

Bonjour
vous n'avez pas cinquante solutions. Vous devez d'abord vous pacser et ensuite faire chacun un testament attribuant à l'autre l'usufruit du bien.

Vous serez ainsi exonéré de droit de succession et s'il y avait séparation, un testament est toujours révocable.
Bonjour
Vous n'êtes pas héritiers l'un de l'autre
Ce sont les enfants de votre compagnon qui seront ses héritiers et vos neveux ( si vous faites un testament) qui seront les votre
Vous pouvez pas testament vous laisser l'un a l'autre, l'usufruit de la maison mais celui qui en bénéficiera devra payer 60% de droit de succession
A part un PACS ou un mariage il n'y a pas de solution et celui qui survivra a l'autre ce retrouvera en indivision