Tout faire passer par un notaire si bien immobilier ?

Signaler
-
 papossible -
Bonjour,
Mon père est décédé récemment. Il a eu 2 filles d'une première femme, puis moi, ne s'est jamais marié, était séparé de ma mère. Nous sommes donc 3 ayants droit mais je ne connais pas vraiment mes demi-sœurs et le dialogue est compliqué.

Mon père avait un bien immobilier, un crédit bancaire plus important que le montant sur ses comptes bancaires, et une voiture achetée avec ledit crédit.
Nous ne savons pas encore si l'assurance emprunteur prendra à sa charge le reste du crédit ; deux scénarios sont donc possibles :
- L'assurance emprunteur fonctionne, nous héritons du bien immobilier, de la voiture et de l'argent sur son compte bancaire,
- L'assurance emprunteur ne fonctionne pas, la banque liquide ses comptes et nous héritons du bien immobilier, de la voiture mais aussi de dettes.

Mes demi-sœurs, craignant la seconde hypothèse, me demandent de ne pas envoyer les informations bancaires de mon père, ni celles de la voiture, au notaire auprès de qui nous avons ouvert la succession. Elles souhaitent s'en occuper seules pour "éviter des frais de notaire inutiles."

Je suis perplexe. Quand il y a un bien immobilier, ne sommes-nous pas obligés de déclarer la totalité des biens de mon père ?
Et n'avons-nous pas obligatoirement besoin d'un certificat de cession fait par un notaire pour vendre la voiture ?

En fait, je ne sais pas si mes demi-sœurs sont de bonnes ou mauvaises intentions (comme récupérer tout l'argent sur le compte bancaire - si l'assurance emprunteur fonctionne - ou vendre la voiture et ne pas faire correctement le partage). Je ne souhaite pas non plus être un "boulet" et générer des "frais inutiles" dans le cas où l'assurance emprunteur ne fonctionnerait pas et que nous n'aurions que des dettes en dehors du bien immobilier.

Merci d'avance pour votre aide.

3 réponses

Messages postés
35555
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
14 avril 2021
15 399
Je suis perplexe.
Il y a de quoi !

Quand il y a un bien immobilier, ne sommes-nous pas obligés de déclarer la totalité des biens de mon père ?
Une succession est une "universalité" composée d'éléments " actifs" et d'autres "passifs".
Votre notaire ne peut pas faire l'impasse sur l'aspect négatif de la succession pour ne retenir que son côté favorable. Les créanciers non plus, lesquels ne vont pas tarder à se manifester.

Et n'avons-nous pas obligatoirement besoin d'un certificat de cession fait par un notaire pour vendre la voiture ?
Ce n'est qu'un sujet très secondaire par rapport à l'emprunt bancaire en cours.

Je ne souhaite pas non plus être un "boulet" et générer des "frais inutiles"
Livrez-vous à une enquête auprès des créanciers pour connaître le montant des dettes affectant cette succession.
Si le passif s'avère supérieur à l'actif, vous renoncez à la succession.
Bonjour

Vous devez tout communiquer au notaire. N’écoutez pas ces idiotes.
Bonjour,
Mes demi-sœurs, ......... au notaire auprès de qui nous avons ouvert la succession. : très mauvaise idée.
Vous allez faire croire au notaire qu'il n'y a pas de banque avec un prêt immobilier sur la maison, et le virement du salaire ou de la pension, etc.... ??
Faites les choses dans les règles et tout ira pour le mieux.
Cdt.