Evaluation de pension alimentaire.

Signaler
-
Messages postés
642
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
-
Bonjour,

Je suis divorcé depuis deux ans. Nous avons trois enfants (17, 20 et 21, les deux grands sont en apprentissage et il reste ma fille en terminale). Nous partagions les frais exceptionnels de ma fille et mon fils habitait chez moi jusqu'en octobre dernier.
Les relations avec ma fille sont compliquées et je ne la vois plus.
Mon ex-femme a fait une requête en janvier demandant 400 euros de pension par mois et 600 à partir de septembre (ma fille devra partir pour ses études).
Nous avons tous les deux refait nos vies : ma compagne vit chez moi et mon ex-femme chez son conjoint.
Nous avons à peu près les mêmes salaires (2300 euros net), je fais des heures supplémentaires environ 500 euros par mois.
J'ai un crédit de 900 euros et je rembourse 300 euros par mois à mes parents.
Si on se base sur le simulateur de pension je devrais donner 400 euros par mois.
Elle est d'accord pour baisser la pension à 350 par mois et 400 à la rentrée si nous signons devant la médiatrice avant de passer devant le JAF.
Ma question est : est-ce que le JAF tient compte réellement du reste à vivre des parents (elle n'a qu'a payer sa participation à son foyer, moi idem plus 1200 de dettes) sachant qu'elle refuse de donner l'évaluation du cout des besoins de ma fille (j'ai évalué à 400 actuellement et 600 à la rentrée) ? Autrement dit, est ce que c'est un accord acceptable ou est-ce que je me fais un peu flouer ?
Merci de vos réponses.

4 réponses

Messages postés
642
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
202
Le simulateur dit 400. Votre est d'accord pour 350 puis 400 alors qu'elle voulait 400 puis 600. Donc non, vous ne vous faîtes pas "floué".

Pour info, vous crédit n'a pas à impacter votre contribution alimentaire envers vos enfants.
Merci pour votre réponse.
Les sommes que je rembourse sont dues à la soulte versée à mon ex lors du divorce, je n'ai pas d'autre crédit.
L"'accord" avant le passage devant le JAF m'est imposé par mon ex, d'où ma question.
Moi je serais pour payer la moitié des besoins de ma fille (250 maintenant et 300 à la rentrée).
Messages postés
642
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
202
Si vous êtes divorcés depuis deux ans, vous avez un jugement qui indique le montant de la pension à payer. Vous n'avez pas à verser plus ou moins jusqu'à qu'un JAF vous dise autrement.

Tenez-en vous au jugement que vous avez.
Sur la convention de divorce nous avions les enfants en garde alternée, dans la pratique depuis novembre 2019 mon ex avait ma fille à 100% et moi un garçon à 100%. Depuis Octobre mon fils est parti pour ses études, d'où sa requête.
Je souhaite contribuer aux besoins de ma fille mais de façon cohérente.
Etant en garde alternée, je ne dois rien verser à mon ex. Mais je pense que si j'arrive devant le juge en ne versant rien cela se retourne contre moi.
Et pour ce qui est de prise en compte du reste à vivre de chacun, et du pourcentage de chacun des parents dans les besoins de ma fille par le JAF ?
Messages postés
642
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
202
Le JAF prend en compte les revenus et les charges (les crédits ne font pas partis des charges). Bien souvent, une pension représente plus ou mois 10% des revenus donc dans votre cas, ça voudrait dire 230€.

Pour info, vous pouvez demander à verser la pension directement à votre fille.
Ce n'est pas dans les 15/20 % et revenus avec heures supplémentaires qui devraient être pris en compte ?
De plus, le juge devrait prendre en compte la situation de mon ex (très peu de charges) pour évaluer la part de chaque parent dans les besoins de ma fille ?
Messages postés
642
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
10 avril 2021
202 > Nicolas30
Tous les JAFs ne font pas la même chose. Certains se basent sur les revenus et les charges. D'autres vont automatiquement aux 10%. Il n'y a pas de règles précises. Mais en moyenne, une pension revient à environ 10% des revenus du parent qui la verse.

Si on prend vos revenus avec les heures supplémentaires, ça revient à environ 270€.

De toute façon, vous allez voir avec le médiateur ce qu'il en sera. Le fait que votre ex est très peu de charge ne change pas le fait que chaque parent soit assumer son enfant à hauteur de ses revenus.