GA, changement d'école et mon métier [Résolu]

Signaler
-
 Annette -
Bonjour,
Je déménage cet été pour vivre avec mon compagnon dans la commune voisine. Le père de ma fille y vit déjà. Nous sommes en GA à l'amiable homologuée par un juge. Son père ne souhaite pas la changer d'école pour ne pas qu'elle perde ses copines sauf qu'aucun de nous deux ne vivra désormais dans la commune de son école. J'ai demandé à son père un changement d'école, il est plutôt d'accord à condition que cela l'arrange. Il existe une école public entre nos deux domiciles, écoles qui est très mal réputées et qui ne me permettrait pas d'aller chercher ma fille le midi. De plus je suis assistante maternelle, mon compagnon commence tôt, à pied je met plus de 30 minutes, je ne suis pas véhiculée et je ne souhaite pas le devenir. Sachant que même si je l'étais je ne suis pas dans mon droit de "balader" les enfants que je garde pour le plaisir de mon ex. Il y a une petite école privée
à 15 minutes à pied de mon futur domicile et à 6-8 minutes en voiture du lieu de résidence de mon ex. Sachant cela ai-je une chance de pouvoir inscrire ma fille dans cette école ? J'ai proposé à mon ex de régler entièrement les frais pour cette école qui plus est est réputée !

Merci pour votre aide.

1 réponse

Bonjour vous ne pourrez pas inscrire votre enfant dans une école sans accord de votre ex (autorité parentale conjointe ça veut dire quelque chose).
Ses raisons sont tout aussi valables que les vôtres.
Si vous ne pouvez vous mettre d'accord, saisissez le JAF.
"Sachant cela ai-je une chance de pouvoir inscrire ma fille dans cette école ? "
Vous voulez qu'on vous dise si vous avez des chances de convaincre votre ex?
Non je veux savoir quels sont mes droits.
Je veux savoir si l'intérêt de ma fille sera pris en compte.
Sachant que son père ne ferait que 2 minutes de plus en trajet en voiture !
> Annette
Vous avez le droit de l'inscrire dans une école de sa carte scolaire AVEC et seulement avec l'accord de son père qui possède l'autorité parentale conjointe.
Ce qui l'arrange ne vous arrange peut être pas et vice versa
> Sothis
OK donc si pas d'accord entre nous ce sera une demande au juge pour trancher.
De toute façon je ne me vois pas l'inscrire dans son dos mais l'école qu'il veut n'est sur aucune de nos cartes scolaire... Un point à voir donc.
Merci pour votre réponse.