Carrière longue oui mais ....

Signaler
Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
-
Messages postés
134
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
-
Bonjour

( Cette question pour moi mais vaut aussi pour un collégue de 55 ans et qui voudrait aujourd'hui faire valoir son "droit" car carrière longue aussi ).

Né en 10/ 1972, j'ai commencé à travailler en 1989 et j'ai cotisé 5 trimestres avant de partir à l'armée en aout 1991 .

Pour faire court , j'ai 5 trimestres cotisés et comptabilisés avant mes 20 ans etant donné que l'armée me créditera de 4 trimestres de + comme j'ai travaillé avant de partir sous les drapeaux . Donc 9 trimestres ( 5 + 4 ) environ avant 20 ans à la louche .

Extrait : Toutefois, certains trimestres non cotisés peuvent être partiellement retenus afin que les personnes ayant été victimes d’accidents de carrière ne soient pas pénalisées :

Le service national dans la limite de 4 trimestres ;


- Je suis dans une entreprise qui , de par ma profession spécifique , me permets de partir avant " l'age légal " .

Qu'est ce que l'age légal ?

Avant Sarkozy , c'était 60 ans . Mes collègues pouvaient donc partir à 55 ans .

C'est depuis passé à 62ans

Mon entreprise considére donc que l'age légal est 62 ans . Mes autres collégues sont donc partis à 57 ans mais je ne pense pas qu'ils aient poussé les bonnes portes ou ne se sont renseignés correctement .... ou peut etre n'étaient t-ils pas carrière longues et je serai (avec mon collègue ) le premier à me poser cette question ????

Mon entreprise , toujours elle , me permet , grace au fait qu'elle cotise 60 mois pour moi de partir donc 5 ans avant l'age " légal " . C'est donc mon entreprise qui me permets de partir en pré retraite en cotisant pour moi et ce , à hauteur de 60 mois .

J'espère que je suis clair et que vous me comprenez toujours ......

né en 1972 , c'est 173 trimestres pour moi pour une retraite à taux plein .

Si mon entreprise reconnaissait la carrière longue et donc les 60 ans , compte tenu du fait qu'elle cotise 60 mois pour moi dans le cadre de la pré retraite , je pourrais donc prétendre à avoir cotisé 153 trimestres vu que les 60 mois de mon entreprise m'ajouteraient 20 trimestres pour arriver au taux plein et à 60 ans .

Je pourrais donc partir à 55 ans ?

Voilà la question .

La loi s'applique ? ou mon entreprise décide ,comme bon lui semble.... de ne pas tenir compte des textes de loi qui disent que pour une carriere longue avec les critères requis , c'est bien 60 ans ?

Pourquoi ne veut -elle pas reconnaitre les 60 ans et considère t-elle les 62 ans comme âge officiel ?

Bien décidé à faire valloir mes droits quand ceux ci arriveront à termes , j'aimerais vos avis pour savoir si mon entreprise est dans les clous ?


Conclusion :

: Ma boite ne reconnait pas la carriere longue : départ 57 ans ( 60 mois payés par mon entreprise dans le cadre de la pré retraite me porte à 62 ans )

: Ma boite reconnait la carrière longue : départ 55 ans ( 60 mois payés par mon entreprise dans le cadre de la pré retraite me porte à 60 ans )


Merci pour vos avis éclairés !

6 réponses

Messages postés
134
Date d'inscription
samedi 11 avril 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
69
Au sujet de la "carrière longue" et de votre situation, il est très clair qu'il y a beaucoup de choses que vous n'avez pas comprises. Alors je ne vais pas rentrer dans les détails, puisque vous confondez retraite et inactivité autorisée par une entreprise, ce qui est loin d'être la même chose.
2 questions très simples et 2 réponses évidentes :
- à 55 ans, est-ce que vous avez 60 ans ? NON
- à 55 ans, est-ce que vous avez travaillé 43 années (173 trimestres) : NON, il faudrait avoir 4 trimestres dès l'année de vos 12 ans pour cela.
Pour remplir les conditions "carrière longue", il faut avoir 60 ans ET 173 trimestres cotisés. Ce n'est pas très compliqué... Donc il n'y a pas de retraite "carrière longue" possible pour vous avant 60 ans.
A 55 ans, n'ayant ni l'un ni l'autre, oubliez tout simplement la notion de retraite anticipée pour carrière longue" et penchez-vous éventuellement sur ce sujet dans 5 ans.
Vous avez pris le problème complètement à l'envers, et vous accusez le libellé "carrière longue" d'être mensonger, et votre entreprise de se substituer à l'Etat de manière désavantageuse...
Vous dites que les entreprises font comme elles veulent au mépris de la loi mais vous n'avez très visiblement compris ni la loi, ni ce que fait l'entreprise à ce sujet.
Une autre question à se poser : une retraite anticipée à 60 ans est-elle plus intéressante financièrement que la paye que vous pourriez avoir par votre "entreprise" (la citer clairement pourrait aider...) pendant les 60 mois que vous évoquez ?
Est-ce que ce dispositif fait que vous ne travaillez pas de 57 à 62 ans mais êtes payé quand même ?
Cette paye sans travailler se matérialise-t-elle vraiment par des trimestres cotisés valables dans le cadre d'une carrière longue ? ou sous forme d'une bonification de 20 trimestres qui ne sont JAMAIS considérés cotisés au vu d'une étude pour carrière longue ?
Pour répondre à une partie de votre questionnement, l'âge légal en France est 62 ans. Si les accords de votre entreprise n'évoquent que l'âge légal, alors c'est 62 ans et pas autre chose.
Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
21
Merci pour votre intervention .

- La question n'est plus vraiment financiére à vrai dire . Bien sur que j'aurais moin en prenant cette retraite anticipé pour carrière longue....mais je n'en peux plus des nuits , des week end , des reveils à pas d'heure toutes les nuits ( sans parler des kilométres mais ça c'est un choix d'habiter loin ) ( !! ) ....donc je voudrais pouvoir profiter un peu de la vie tant que je tiens encore debout !

Tous mes anciens collégues qui sont partis à 55 ans touchaient environ 75% de leur salaire par rapport à ce qu'ils touchaient en étant "actif " dans l'entreprise ...... Je m'en contenterais bien de ces 75% ! Arrivée ensuite à 60 ans , ils touchaient 500 € de plus avec la complémentaire qui se greffait dessus alors oui , je pense que c'est ça , ce que l'entreprise paye pour moi si je pars à 55 ( ou 57 ) ans , les trimestres sont cotisés . Ce n'est pas qu'une bonification . donc 75% en partant à 55 ans et 100% à partir de 60 ans .

- Oui ce dispositif fait que je ne travaille pas mais je suis payé par mon entreprise entre 55 et 60 ans ( 57 / 62 ans maintenant ) .

L'entreprise en question , pour ne pas la nommer , (c'est toujours délicat vous savez) ..... mais c'est un grand groupe dont Mr Macron avait prévu la privatisation et un referendum d'initiative populaire a été lancé pour que les Français se prononcent pour ou contre , mais le nombre de vote n'a pas été atteint pour pouvoir se faire .....l'Etat est toujours actionnaire à un peu + de 50%
......

Malheureusement , à vous lire , je crois que je devrais y aller jusqu'à 57 ans ..... mais je vais creuser les accords propres à l'entreprise ( quand je pourrais mettre la main dessus : )
J'ai beau avoir commencé à travailler à 17 ans , je ne suis donc pas carrière longue . Donc ce terme ne devrait pas s'appeler ainsi car si après chaque entreprise décide si oui ou non elle applique les textes de loi.....le terme " carrière longue " ne s'appliquera qu'à quelques centaines de personnes . Et pourtant , les années "actifs" sont bien là !

Ma question était juste en rapport avec la carrière longue et sa reconnaissance . Trés peu de mes collègues partis dernierement pouvaient y prétendre et je sais que nous sommes peu et plus le temps passera et moins il y aura de carrière longue donc voilà ..... et c'est surtout que j'ignore si ils ont effectué des démarches pour savoir si ils pouvaient partir à 55 ans ....et les derniers sont tous partis à 57 ans .........

Je reviendrais vers vous si j'arrive à etre plus précis ......

merci à vous en attendant !
Messages postés
5871
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2021
1 914 >
Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021

Bonjour
Vous pouvez partir en carrière longue comme tout le monde à 60 ans si vous remplissez les conditions légales. C'est pas l'entreprise qui décide ça, c'est la loi.
Toute amélioration négociée comme les conditions d'un départ anticipé améliore votre situation mais ne se substitue pas à la loi.
Votre entreprise accepte de payer des gens à ne rien faire pendant 5 ans maximum, le fait que vous voulez avoir plus que la loi ne la concerne pas. Vous ne remplissez pas les conditions de la loi. Ce n'est pas la faute de l'entreprise ni elle qui l'a décidé. Vous mélangez tout.
Messages postés
31136
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 mars 2021
2 968
Bonjour,

L'age légal c'est 62 ans.

60 ans (ou 58 ans puisque les 2 cas existent) c'est une retraite anticipée carrière longue. Et retraite anticipée carrière longue, le sens c'est que l'on a travaillé longtemps.

Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
21
oui ça j'ai compris . Retraite anticipée oui car j'ai ( et mon collègue ) avons travaillé longtemps et les trimestres demandées ont été effectuées avant 20 ans pour déclancher le procédé de départ anticipé .

Alors c'est mon entreprise qui décide de l'âge ou c'est l'état ? Là est ma question .

Si carriere longue = 60 ans .
60 ans - 5 ans payés par mon entreprise = 55 ans

Non ?
Messages postés
31136
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 mars 2021
2 968
La retraite anticipée carrière longue pour la retraite par Cnav/Carsat c'est 60 ou 58 ans. C'est tout.

Votre entreprise a d'autres règles de retraite anticipée, basées sur l'age légal qui est 62 ans.

Avec le passage à 62 ans, les cheminots aussi voient l'age de départ, pour les actifs, passer de 55 à 57 ans.
Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
21 >
Messages postés
31136
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 mars 2021

Hummm ok . C'est malheureusement ce que je ne voulais pas lire ! ha ha ! Je pensais que la loi était ce qui devait s'appliquer . Dans ce cas chaque entreprise décide de ce qu'elle veut et peu importe la loi . Un peu comme les 35 heures on va dire. Chacun adapte à sa guise .....
Merci pour votre intervention !
Vous confondez " congé fin de carrière " et retraite ?

Pour mon cas, je suis parti en congé fin de carrière à 58 ans et 4 mois, payé à 65% par mon employeur jusqu' a 60 ans. Je cotisais sur mon salaire 100% ( salaire d'avant), pour de pas perdre des droits a la retraite.
C'est un accord entreprise, le maxi est de 24 mois, selon ancienneté.
Toujours aux effectifs de l'employeur jusqu'à la retraite...
Messages postés
104
Date d'inscription
vendredi 28 décembre 2007
Statut
Membre
Dernière intervention
24 février 2021
21
bjr .

Non , nous , nous ne sommes plus dans les effectifs du service et un remplacement de l'agent est prévu en amont avant le départ ( 6 mois avant car prérequis et formation importante )
.

Je n'ai pas les pourcentages exact ni la somme précise que mes anciens collègues touchent mais pour tous c'est la meme chose .

Un des derniers qui est parti en retraite à 57 ans m'a juste dit cematin que de 57 à 60 ans c'est mon entreprise qui le payait et qu'à 60 ans il est passé sous le régime general avec une petite perte financiere mais bon , depuis ses 62 ans , la complémentaire a prit le relai et il touche un peu + que du temps de sa période 57/60 ans ...... et ce que je dis , c'est que meme si je perds quelques euros ( quelques centaines d'euro ; je veux juste arrêter d'aller au taf et profiter de la vie !

Il est difficile de vous donner toutes les donnes car j'ai peu de contact avec les anciens et si je les appelle c'est pas pour parler fric et retraite ! lol

merci pour votre message !
Messages postés
31136
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 mars 2021
2 968
Etant donné que c'est un accord d'entreprise particulier, la seule réponse générale que l'on peut retenir c'est :
Age légal 62 ans
Pour les salariés du privé il existe la retraite anticipée carrière longue à 60 ans avec ses critères
Pour votre entreprise il existe un départ anticipé, meilleur, avec d'autres règles.

En plus de lire le texte exact applicable, les sources les plus pertinentes à consulter seraient, il doit y en avoir de multiples dans une entreprise de plusieurs milliers de salariés, les représentants du personnel, et les syndicats. Ce doit d'ailleurs être ces derniers qui ont négocié, signé un accord d'entreprise sur le sujet. Ils doivent, avec un sujet aussi sensible, en être les gardiens et veiller à son application.
Bizarre plus dans les effectifs et payé par l'employeur.
Moi je perdais 850 euros par mois.... mais j'en récupérais 450 en passant en retraite
C'est ce que Macron appelle les régimes spéciaux et les supprimer....
Messages postés
31136
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
5 mars 2021
2 968 > Geo
"plus dans les effectifs du service" ne signifie pas nécessairement plus dans les effectifs de la société, il peut y avoir une structure spéciale dans les effectifs pour accueillir cette population.