Préavis réduit suite à une mutation

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 28 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2021
-
Messages postés
39815
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
-
Bonjour,
Nous sommes locataire par agence. Mon conjoint ( militaire ) es muté au 1er mars dans un nouveau département. Nous avons donc envoyé un préavis pour le 1er mars ainsi que le seule justificatif de mutation que nous ayons. L’agence remet en cause de validité le document qui nous a été fourni par l’armée. Et nous annonce que nous aurons 3 mois de préavis pour notre logement actuel.
Quel démarche devons nous engage ?
De plus nous sommes arrivée dans ce logement en mai 2020. Il y avait des travaux à prévoir dans la salle de bain qui se dégrade par la moisissure. Aucun travaux n’a été effectuer. Je transmet régulièrement les dégradations à l’agence.
Que pouvons nous faire pour être dédommagé ?
Merci pour votre aide

2 réponses

Messages postés
39815
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
10 469
Bonjour,

"Mon conjoint ( militaire ) es muté"
Vous êtes mariés/pacsés/concubins (notoires ou pas) ?
https://www.pap.fr/locataire/resilier-bail/location-vide-les-motifs-de-preavis-reduit-apres-la-loi-alur/a4833/preavis-reduit-les-motifs-lies-a-lemploi-du-locataire

L'agence refuse le préavis réduit à 1 mois parce qu'il faut que l'évènement donnant lieu à préavis réduit ait eu lieu : donc, vous devrez renvoyer dès le 1er mars (et pas trop longtemps après) une notification de "congé avec préavis réduit à 1 mois", impérativement accompagné du justificatif.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168
Gardez copie de votre courrier (ainsi que les 2 récépissés si choix du R+AR).


Votre préavis démarrera à la réception effective par le bailleur/agence de la notification de votre congé
Loyer et charges seront dus jusqu'à la fin dudit préavis, sauf si le bailleur (ou agence) relouait avant la fin dudit préavis.
Et dans ce dernier cas (relocation avant la fin du préavis du locataire sorti), celui-ci ne doit loyer et charges QUE jusqu’à la veille de l’entrée dans les lieux du nouveau locataire (= jusqu’à la veille de la remise des clés, qui n’est pas obligatoirement la date de signature), car il est illégal pour un bailleur d’encaisser 2 loyers simultanément pour le même logement.

En complément et à toutes fins utiles, je vous propose de lire mon topo sur la restitution du DG, ainsi que les liens donnés :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8408392-rendre-l-appartement-tel-qu-il-etait#2
Attention : Correction du § II-G
Le texte juste est :
<< En copropriété, le propriétaire est en droit de conserver (en sus des éventuelles retenues dues à EDLS différent de celui d'entrée) jusqu’à 20% maximum du montant du DG (...) >>,
et NON : "(...) jusqu'à 1 mois de loyer hors charges".


RENDU des CLÉS
c’est la date du rendu des clés qui marque la fin de la location :
=> si EDLS : à la fin de son établissement. Veillez à ce que le nombre de clés rendues soit bien écrit dessus (et bien sûr que l'EDLS soit daté ET signé des parties prenantes, sauf si vous n'êtes pas d'accord avec les mentions écrites par le bailleur).
=> si pas d'EDLS :
- soit sur RV pris avec le bailleur pour lui remettre les clés en main propre contre reçu daté et signé : c'est cette date qui marquera la fin de la location,
- soit par R+AR : c'est la date d'envoi de ce RAR qui marquera la fin de la location,
aux risques, dans ces deux derniers cas, que le bailleur fasse intervenir un huissier qui fera son EDLS en constatant l’état du logement sans savoir si les dégradations sont du fait du locataire ou du bailleur qui avait donc les clés avant le jour de son constat et aurait pu faire lui-même des dégradations.


"Je transmet régulièrement les dégradations à l’agence. "
De quelle manière ? Par courrier R+AR (dont vous avez bien sûr gardé copies et récépissés... pour preuves) ?

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Bonjour,
Nous sommes pacs
Nous avons le droit à 1 mois de préavis( par lettre recommandée avec accusé de réception) mon conjoint étant muté au 1er mars. Nous avons envoyer notre préavis de façon à rendre nos clés le 1er mars.
L’agence immobilière nous refuse ce droit en justifiant que le justificatif de mutation de mon conjoint ne leurs convient pas.

Quel pièces justificatives sont t’il en droit de demander ?
Messages postés
39815
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 février 2021
10 469
Pacsés, le préavis réduit à 1 mois sera donc aussi valable pour vous.

Pour le reste : pas la peine de redire exactement exactement ce que vous avez déjà dit : relisez ma réponse "L'agence refuse...etc." : elle refuse parce que la mutation n'a pas encore eu lieu -> l'employeur de votre mari lui donnera un justificatif quand la mutation aura eu lieu, et c'est ce justificatif-là que vous devrez impérativement joindre à votre courrier de congé.
Vous avez compris ?