Ag de coproprietes

Signaler
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 30 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2021
-
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 30 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2021
-
Bonjour,
Je vous prie de bien vouloir nous préciser si c’est légal qu’un administrateur provisoire de copropriété, dont toutes les conclusions d’incident (introduites, suite à son assignation demandant les annulations en cascade de toutes les AG organisées par un copropriétaire au motif que celui-ci n’avait pas le droit), viennent d’être rejetées par un juge de mise en état, pour non mise en cause du syndicat, introduise une intervention volontaire pour défendre selon lui le syndicat ?

2 réponses

Messages postés
2153
Date d'inscription
vendredi 13 mai 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
22 février 2021
432
Rien compris.
Qu'est ce que l'administrateur a introduit exactement ?
Messages postés
6
Date d'inscription
lundi 30 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
28 janvier 2021

Bonjour
Merci pour votre reponse
Voici une copie des demandes faites par l'administrateur qui dit que c'est le syndicat qui fait lesdites demandes:
---------------------

A titre principal :
1. Déclarer l'assemblée générale des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du ---------------------du 24 juin 2019 inexistante,
2. Déclarer l'assemblée générale des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du -------------- du 3 juillet 2019 inexistante,
3. Déclarer l'assemblée générale des copropriétaires du -----------------) du 13 aout 2019 inexistante,
4. Par conséquent, déclarer inexistantes toutes assemblées générales des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du -------------------) qui auront été convoquées irrégulièrement par le syndic désigné lors de ces assemblées inexistantes,
A titre subsidiaire :
5. Prononcer la nullité de l'assemblée générale des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du -------------- du 24 juin 2019
6. Prononcer la nullité de l'assemblée générale des copropriétaires du syndicat des copropriétaires ……………………… du 3 juillet 2019
7. Prononcer la nullité de l'assemblée générale des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du --------------------------- du 3 juillet 2019
8. Par conséquent, prononcer la nullité de toutes assemblées générales des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du ------------ qui auront été convoquées irrégulièrement par le syndic désigné lors de ces assemblées nulles,
A titre infiniment subsidiaire :
9. Prononcer la nullité des résolutions n°2-1 et 2-2 de l'assemblée générale du 24 juin 2019,
10. Par conséquent, prononcer la nullité de toutes assemblées générales des copropriétaires du syndicat des copropriétaires du --------------- qui auront été convoquées irrégulièrement par le syndic désigné lors de cette assemblée,
En tout état de cause :
11. Condamner x à verser aux demandeurs, chacun une somme de 5 000 € à titre de dommages et intérêts
12. Condamner x à verser aux demandeurs une somme de 5 000€ sur le fondement de I 'article 700 du Code de procédure civile ainsi qu'aux entiers dépens .

-------------------------------------------
Pour nous, l'administrateur ne peut introduire une assignation cette affaire et agir apres en simple intervenant volontaire, donc un simple tiers accroche à la branche principale qui n'existe pas dans notre cas

Nous coomptons sur vous pour nous eclairer

Cordialement