Droit de préemption locataire [Résolu]

Signaler
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021
-
Messages postés
22942
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 janvier 2021
-
Bonjour,
Un propriétaire fait appel à un conseiller immobilier pour mettre en vente son appartement loué. Puisque vendu loué, le locataire n'a pas de droit de préemption. Mais s'il souhaite tout de même acheté, le conseiller immobilier peut il toujours s'occuper du dossier et donc percevoir ses honoraires ?
Merci !

1 réponse

Messages postés
22942
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 janvier 2021
5 047
Bonjour,

Oui, dans ce cas, le locataire est un acquéreur comme un autre.

Cordialement,
Messages postés
10545
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2021
4 748 >
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021

C'est fou ce besoin d'avoir un texte pour quelque chose qui relève du pur bon sens.

Ceci dit, le texte demandé n'existe pas. Du moins pas en tant que tel. Vous trouverez le texte sur les honoraires en cas de vente et comme il n'y a pas d'exception lorsque le vente se fait au profit du locataire du bien vendu, les honoraires ont vocation à s'appliquer.
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021
>
Messages postés
10545
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 janvier 2021

D'accord merci !
Messages postés
22942
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 janvier 2021
5 047 >
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021

Comme dit Gayomi, il n'y a pas de texte puisque l'exception du droit de préemption du locataire, c'est uniquement quand le bailleur vend non occupé. Cela revient à dire que cette exception ne s'applique pas aux autres cas.
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021
>
Messages postés
22942
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 janvier 2021

Oui je comprends, mon doute à ce sujet est venu du fait que puisque le locataire souhaite acheter pour y vivre , finalement le logement sera vendu vide, sans locataire. En revanche comme la volonté de départ du vendeur étant bien de vendre loué, cela suffit à ce qu'il n'y ait pas de droit de préemption du locataire d'après ce que j'ai compris.
Merci à vous
Messages postés
22942
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
27 janvier 2021
5 047 >
Messages postés
9
Date d'inscription
samedi 2 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
13 janvier 2021

Oui, c'est ça : au départ, le bailleur vend loué.
Dossier à la une