Pouvoir du notaire pour régler succession bloqué ?

Signaler
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
-
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
-
Bonjour,

Je souhaiterais savoir quels sont les pouvoirs d'un notaire pour faire avancer une succession qui traine depuis des années à cause d'héritiers qui ne s'entendent pas ?

Notamment un notaire peut-il faire des actes ayant valeur d'un titre exécutoire (pouvant permettre à un huissier d'intervenir pour saisie) lorsqu'un débiteur de la succession refuse de s'exécuter ?

Merci par avance pour vos réponses et conseils

5 réponses

Messages postés
10511
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2021
4 729
Le notaire ne peut contraindre personne. Il constate, dresse les actes nécessaires mais n'est pas habilité à contraindre un héritier.

Si la succession n'avance pas à l'amiable, vous devrez vous engager dans une voie judiciaire et consulter un avocat pour cela.
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
2
Oui je me doute bien, la contrainte c'est le boulot de l'huissier. Seulement pour le saisir il faut un acte ayant valeur exécutoire, en gros que la créance ait été constaté comme légitime.

Je me demandais si un notaire ne pouvait pas dresser un acte de ce type en lieu et place d'un juge comme c'est un officier ministériel ?
Bonjour.

Il n'est pas dans les attributions d'un notaire de régler les différends entre les héritiers.
Bonjourr
Je ne sais pas si vous avez bien compris ce qu'est le rapport d'une donation. Ce rapport s'effectue en valeur . La donation ne se rapporte pas comme l'on rapporte un paquet de café qu'un voisin vous a avancé pour vous dépanner.
En quoi consistait cette donation?
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
2
Bonjour Ulpien1,

Il s'agissait de la donation d'un immeuble. Oui en effet le rapport s'effectue en valeur seulement l'héritier qui a bénéficié de la donation refuse catégoriquement de rendre la valeur de cette donation rapportable, que puis-je faire pour l'y contraindre ?

Le notaire n'a t'il pas la possibilité d'établir un titre exécutoire pour que je puisse m'en remettre au pouvoir d'un huissier ?
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
2
Bonjour gitane2229,

Il ne s'agit pas à proprement parler d'un différent entre héritier mais d'un héritier qui doit rendre une donation rapportable à la succession et qui refuse catégoriquement de rendre cette donation alors qu'elle est rapportable.

Est-ce que dans un pareil cas, le notaire peut-il faire un acte ayant valeur d'un titre exécutoire (pouvant permettre à un huissier d'intervenir pour saisie) afin de contraindre cet héritier débiteur de la succession à s'exécuter ?
Messages postés
18636
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021
4 610
Bonjour

il faut le contraindre par voie judiciaire et ce n'est pas au notaire de le faire
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
2 >
Messages postés
18636
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 janvier 2021

Il doit bien exister un autre moyen que de faire un procès interminable et couteux ? Qu'entendez vous par "le contraindre par voie judiciaire" ?

Le notaire ne peux rien faire, c'est l'innocent public numéro 1 (aux innocents les mains pleines...)
Il ne peux contraindre personne mais il peut consigner des liquidités dépendantes de la succession en attendant que les héritiers se mettent d'accord sur un partage (ce qui factuellement met de la pression parfois de façon différente sur les héritiers...)
Messages postés
47
Date d'inscription
samedi 1 avril 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
12 janvier 2021
2
D'accord c'est bien dommage qu'il ne puisse pas constater l'existence d'une créance successorale dans un acte ayant valeur exécutoire et qu'il faille pour ce faire saisir un juge et s'engager dans un procès interminable et couteux
Dossier à la une