2 baux au même nom

iquestion Messages postés 1 Date d'inscription lundi 21 décembre 2020 Statut Membre Dernière intervention 21 décembre 2020 - 21 déc. 2020 à 14:45
anemonedemer Messages postés 30247 Date d'inscription mardi 21 février 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 janvier 2021 - 21 déc. 2020 à 16:23
Bonjour à tous,

Je sais que cette question était posée plusieurs fois mais je n'arrive quand même pas à complétement saisir la réponse.

Je suis en CDI depuis peu et ma mère cherche un logement pour elle. Ses revenus sont insuffisants donc le propriétaire voudrait que je me mette avec elle en colocation avec la clause d'exclusivité (elle doit quitter le logement si j'enlève mon nom du bail). Le problème c'est que de mon côté je cherche également un studio pour moi car je n'habiterai pas chez ma mère.

Ma question est: qu'est ce que cela implique pour les taxes d'habitations?

En étant en colocation avec une personne (ma mère) qui aura ce logement comme résidence principale, suis-je obligée de déclarer ce logement comme ma résidence principale également?

D'autre part, si je déclare ce logement en logement secondaire qu'est ce que cela implique au niveau de la taxe?

Je comprends que ce sont des questions assez complexes, mais je ne voudrais juste pas me retrouver à payer une taxe d'habitation pour le logement secondaire pendant des années alors que je sais que la taxe d'habitation pour le logement principal sera supprimée d'ici peu,

Bien à vous,

1 réponse

anemonedemer Messages postés 30247 Date d'inscription mardi 21 février 2017 Statut Membre Dernière intervention 2 janvier 2021 13 212
21 déc. 2020 à 16:23
Bonjour,
Ce "montage" n'arrange que la bailleur et pose plusieurs problèmes pour le locataire.
En résidence secondaire : aucune protection de la loi de 89 qui ne s'applique pas, votre mère n'aura pas droit aux aides au logement, et pour vous la TH plein pot (aucun dégrèvement)..

Donc le mieux est que vous vous portiez "garant" plutôt que "colocataire" de votre mère.
0