Succession et taxes foncières

Signaler
Messages postés
28
Date d'inscription
samedi 11 novembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
30 décembre 2020
-
Messages postés
34954
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021
-
Bonjour,
Mon compagnon décède il y a trois ans m'a légué dans son testament 30% de sa maison en plein propriété ainsi que le droit d'usage et d'habitation de cette maison pendant 6 ans.
Jusqu'à ces jours la succession n'est pas réglée car cinq héritiers ont renoncé et les autres ayant droit ne se prononcent pas.
Mon droit d'usage et d'habitation arrive à son terme dans trois ans.
Que se passera t il si n'y a pas toujours un héritier et mon legs ne sera pas délivre?
Dois-je quitter la maison?
Qui va payer les taxes si je m'en vais?
Quelles sont mes responsabilités en tant que légataire?
Je vous remercie de l"attention que vous voudrez portez à mes questions.

1 réponse

Messages postés
34954
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
26 janvier 2021
14 824
Que se passera t il si n'y a pas toujours un héritier et mon legs ne sera pas délivre?
Il ne se passera rien.
Le règlement de la succession restera au "point mort".

Dois-je quitter la maison?
Non.
Puisque 30 % de la pleine propriété vous ont été légués.
Bien que vous n'ayez pas obtenu l'envoi en possession de votre legs par les héritiers, vous êtes propriétaire de ce pourcentage depuis le décès .
Vous pouvez donc vous maintenir dans les lieux.
Le droit d'usage et d'habitation ne pouvait porter que sur les 70 % destinés aux héritiers.
Certains ont refusé la succession, d'autres ne font rien, donc vous ne serez pas inquiétée.

Qui va payer les taxes si je m'en vais?
Vous à hauteur de 30 %.
Néanmoins, si 5 héritiers ont renoncé à la succession et que les autres demeurent dans l'inaction, la mutation n'a pu faire l'objet d'une attestation successorale publiée par le notaire, l'administration fiscale éditera toujours l'avis d'imposition au nom de votre compagnon.

Quelles sont mes responsabilités en tant que légataire?
Aucune.
Néanmoins, vous devriez demander l'envoi en possession aux héritiers "silencieux" puisqu'ils n'ont pas encore renoncé à la succession.
S'ils persistent dans leur mutisme vous pourrez les assigner en justice par l'intermédiaire d'un avocat.
Peut-être se décideront -ils d'y renoncer à leur tour.
Dossier à la une