Si je décide de me suicider....

Signaler
-
 FEelyn67 -
Bonjour,

Je suis séparée du père de mon fils depuis plus de 3 ans.
Mon fils va avoir 11 ans.
Un jugement du JAF a été rendu, et j ai la garde.
Son père a un droit de visite et d hébergement un week-end sur 2 et la moitié des vacances scolaires.

J ai vraiment du mal a remonter la pente.
Je ne vous demande pas de juger mon état d esprit.

Si je décide de me suicider, qu adviendra t il de mon fils?
De mes dettes?
De mes biens?

Pour mon fils, je me doute qu il ira vivre sous l autorité de son père et sa compagne..

Actuellement et ce depuis toujours, mes parents ont toujours été présents pour mon fils et moi.
Mon fils dort chez mes parents au minimum une fois par semaine a sa demande.
J ai peur que si je ne suis plus la, mon ex refuse ou du moins a ses conditions que mes parents et mon fils se voient régulièrement.

Peut on faire, de son vivant, un document officiel qui pourrait rendre officiel un droit de visite et d hébergement pour mes parents et mon fils?
Mis à part que mes parents pourront faire une demande au JAF apres mon décès.

Ma question est de savoir si je peux faire quelque chose de mon vivant?

En vous remerciant d avance.

3 réponses

Messages postés
38142
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2020
9 722
bonjour,

"Ma question est de savoir si je peux faire quelque chose de mon vivant? "

Oui, vous pouvez : RESTEZ EN VIE.

Votre jeune fils a besoin de sa maman en vie, et pas dans un cercueil, accrochez-vous pour lui.
Et rencontrez très rapidement un psy pour vous aider.

cdt.
Utilisateur anonyme
Merci pour vos commentaires...
Mais vous ne répondez pas à la question!

Cordialement
Messages postés
81
Date d'inscription
lundi 9 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2020
14 > Utilisateur anonyme
personne ne vous répondra car l'incitation au suicide est un délit pénal en France et vous répondre pourrait être considéré comme un délit.

rien ne vous empêche d'aller voir un avocat pour vos questions et d'écouter ses conseils.
Messages postés
38142
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2020
9 722 > Utilisateur anonyme
Vous y avez très bien répondu vous-même.
Votre post ressemble à un appel au secours, c'est pourquoi je me suis permise de vous conseiller de prendre très rapidement RV avec un psy... c'est tout ce qu'on peut faire ici...
Courage. Pensez à votre tout jeune fiston et remontez vite la pente :-)
Messages postés
103035
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 novembre 2020
986
Oui et je me permet d'ajouter :
Tu vis actuellement des moments très difficile et je comprend que tu en ai marre de la vie et il est logique que tu pense au suicide, je ne te critique pas et ne te juge pas.
Mais je vais ajouter tu en a marre de la vie que tu mène, là , actuellement mais pas de la vie en général et ta souffrance t' empêche de réaliser que ta vie future peut t' amener plein de moments de bonheur, ( pas maintenant bien sur, dans quelques temps ) cette souffrance te fait aussi penser que rien ni personne ne peut t' aider, ce n'est pas de ta faute mais tu te trompes, tu peux passer ce cap, mais il est impératif comme déjà dit de te faire aider, car de plus, tu semble développer un authentique état dépressif et une dépression, ça se soigne et se guérit qu'en pense tu ?

Alors on va poser la question différemment!!
Si j ai un accident de voiture et que je meurs?
Est ce que quelqu'un peux répondre à ma question?

En ce qui concerne mon état, je fais déjà ce qu il faut...
Je conçois bien que vos conseils soient de la bienveillance.
Mais ce n est pas le site adéquat pour ce problème.
La question posée concernant mon fils n a eu aucune réponse...
Messages postés
38142
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2020
9 722 > FEelyn67
Votre fils irait vivre chez son père (qui aurait alors l'autorité parentale), sous sa responsabilité, et comme vous l'avez si bien dit, sauf entente entre votre ex et ses beaux-parents, ceux-ci devront faire appel au JAF pour faire respecter leur DVH de grands-parents. Tout document de votre vivant sur ce sujet serait vain.
Quant à vos dettes, elles retomberaient sur vos héritiers s'ils ne renonçaient pas à votre héritage.
Vos dettes : vous pouvez déposer un dossier de surendettement
https://particuliers.banque-france.fr/surendettement/deposer-un-dossier-de-surendettement
Voilà pour l'aspect juridique de votre question.

Je vous souhaite de remonter la pente malgré tous vos problèmes personnels actuels, probablement accrus par la crise sanitaire où nous sommes tous plongés, en continuant à vous faire aider par des professionnels afin de pouvoir rapidement regarder un horizon meilleur que celui que vous voyez actuellement.
Merci beaucoup pour vos réponses.
Il n y aura jamais d entente entre mon ex et mes parents au vu de ce qu il m a fait subir...
Je me demandais si je pouvais pas faire un document chez un huissier, qui pourrait appuyer le demande de mes parents devant un JAF?

Mais effectivement, la situation actuelle ne m aide pas a voir sereinement l avenir.

En tout cas, je vous remercie de m avoir répondue.

Bonne soirée a vous.
Dossier à la une