Concurrence

Signaler
-
 gitane2229 -
Bonjour,
Je vous expose mon problème
Je suis commerçant (salon de coiffure homme) depuis 35 ans je souhaitais vendre mon fond de commerce
Sur mon bail il est noté que je ne doit pas avoir d autres activités je suis locataire des 3F
A 20 mètres de mois j ai eu pendant de nombreuses années un coiffeur femme sans soucis
Le magasin a fermé un nouveau bail à été établi et je me retrouve avec un coiffeur mixte
J ai été informé il y a peu de temps
Je dédirai vendre mon commerce mais avec l implantation de ce magasin à 20 m de moi cela devient impossible
J ai 67 ans et pensais à juste titre pouvoir me retirer
Que faire ? Je suis dans une impasse mon bail se termine dans un ans
Je vais devoir fermer la porte sans rien !!!!
Ai je un recours ?
Merci de me répondre
Cordialement
Sthoer jp

1 réponse

Bonjour.

L'implantation d'un salon mixte à 20m de chez vous n'arrange rien.
Ca n'est pas pour autant que le fonds que vous exploitez a une valeur nulle.
Comment a évolué votre chiffre d'affaires depuis l'arrivée du coiffeur mixte (exclues les périodes de fermeture covid) ? Le CA est le critère premier pour la valeur du fonds.

Autre handicap en ce qui concerne votre activité mentionnée dans le bail, ça vous oblige à trouver un repreneur coiffeur.
Peut être voir auprès de votre bailleur à revoir cette contrainte. En cas d'accord, vous vendriez un pas-de-porte au successeur ou même au bailleur.

Vous rapprocher de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. Il arrive que ceux qui cherchent à vendre et à acheter s'inscrivent à la CMA.
Voir également auprès des centres de formation d'apprentis.

Annonces à passer vous-même. En ne donnant que les renseignements essentiels (tels que : chiffre d'affaires, nombre de personnes, nombre d'habitants dans la commune ou le quartier où vous exercez), et en restant dans l'anonymat.

Cdt
Dossier à la une