Charges récuperables / date déménagement

Signaler
Messages postés
14
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
5 novembre 2020
-
Messages postés
38110
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020
-
Bonjour,

J'ai emménagé (location) en septembre 2019 et je viens de recevoir la la régularisation. Résultat : une grosse facture et augmentation de 40% de mes charges locatives.

Il semblerait que l'immeuble dans lequel j'habite nécessite pas mal de travaux dépassant le simple entretien. D'après la répartition des charges établie par le syndic, la quasi totalité de ces frais est récupérable auprès du locataire (donc moi).

Évidemment je vais demander des justificatifs pour vérifier que les charges sont bien récupérables. Cela dit, j'aimerais savoir si des charges telles que les dépannages qui auraient eu lieu avant mon emménagement sont récupérables auprès de moi.

J'imagine bien la complexité pour calculer les charges si c'est le cas. J'imagine donc que la participation aux charges antérieures fait partie du risque lorsque l'on est locataires... néanmoins, j'aimerais en avoir le coeur net.

Merci d'avance pour votre aide.

1 réponse

Messages postés
38110
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 novembre 2020
9 709
bonjour,

les charges avant votre emménagement n'ont pas à vous être imputées.
Et pour connaître les charges locatives, voir ici https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/LEGITEXT000006066149/2020-11-05/ au § Annexes -> Liste des charges récupérables.

Toute somme demandée en sus du loyer DOIT être justifiée par votre bailleur lors de sa demande de régularisation des provisions de charges suite à l'approbation des comptes en AG (Assemblée Générales annuelle des copropriétaires).
Le montant des provisions de l'année suivante devrait être ajusté en fonction de ces résultats, de façon à ce que le locataire n'ait pas à avoir une trop grosse somme à verser pour la régularisation.

cdt.
Dossier à la une