Maladie professionnelle et licenciement

Signaler
Messages postés
840
Date d'inscription
mardi 29 janvier 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
8 novembre 2020
-
 Australie -
Bonjour, je suis infirmière titulaire dans la fonction publique. il y a deux ans on m'a mise sur un poste de responsable où j'ai fait une depression sévère, s'en est suivi un congé longue durée. Mon cld se termine en fevrier, le drh m'impose un nouveau poste, que j'ai refusé mais il m'oblige à y aller. Je pensais reprendre le travail quelque temps sur ce poste puis demander une formation est partir ailleurs. J'aurais voulu aussi faire reconnaitre ma dépression comme ayant été provoqué sur le poste de responsable d'équipe où l'on m'a mise.

Question : si je suis reconnue maladie professionnelle, est-ce que je risque un licenciement ?

Merci

1 réponse

Une dépression ne sera jamais reconnu maladie professionnelle car c'est un état pas une maladie
Messages postés
1809
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
521
Bonjour,

Ah bon ???? même si il est vrai qu'il est compliqué de faire reconnaitre le caractère professionnel d'une dépression Votre JAMAIS est de trop sur un site de droit.

les affections psychiques peuvent être reconnues au titre de l’article L. 461-1 alinéa 4 du code de la sécurité sociale dès lors que la maladie présente une gravité justifiant une incapacité permanente (IP) égale ou supérieure à 25% et à condition qu’un lien « direct et essentiel » avec l’activité professionnelle ait été mis en évidence par un comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles (CRRMP).

Cdt

nb : pour la FP c'est encore différent
La dépression est une maladie elle compte même dans les ALD
Dossier à la une