Contrat de location avec garant

Signaler
-
Messages postés
22758
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 novembre 2020
-
Bonjour, je vais bientôt loué ma maison à des locataires, est ce que un des locataires peut-être garant et locataire en même-temps ? sachant qu'il ne serra pas écrit comme locataire mais comme garant sur le bail mais Vivera dans la maison au même titre que la locataire.

3 réponses

Messages postés
29134
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
11 799
Bonjour,
Non. Il est soit locataire soit garant.
C'est comme essayer de s'envoler en tirant sur ses lacets de chaussures !
prenez plutôt une assurance GLI qui validera leur solvabilité (ou pas)
Donc si je comprend bien on peut pas être garant et habiter dans le logement, cest ca ?
Messages postés
38087
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
9 700 > Dede1412
On peut être garant et habiter le logement en tant que personne "hébergée gratuitement" par le locataire en titre, lequel est en droit d'héberger gratuitement qui il veut, mais PAS en tant que (co) locataire.
Ce qui veut dire que le garant n'aura aucun droit ni titre sur ce logement : si le titulaire donne son congé au bailleur ou si le bailleur donne son congé au titulaire en titre, le "garant-hébergé-gratuitement" devra quitter les lieux en même temps que le titulaire en titre.

Les noms et adresses du garant, bien que n'étant pas partie prenante du bail, peuvent (effectivement il n'y a pas d'obligation) figurer sur le contrat de location modèle loi Alur.
Messages postés
38087
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
9 700
bonjour,

« Les garants sont des tiers qui s’engagent à payer au propriétaire les dettes locatives du locataire en cas de défaillance de ce dernier. »
Cf https://www.jurifiable.com/conseil-juridique/droit-immobilier/garant

Donc, un garant peut être hébergé gratuitement par le locataire en titre, mais ne pas être lui-même (co) locataire en titre.

cdt.
Bonjour,

Merci pour votre réponse je le mettre alors seulement comme garant mais pourra vivre gratuitement dans le logement comme un locataire et assuré si non payement du loyer
Messages postés
38087
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2020
9 700 > Dede1412
Il ne pourra pas vivre << comme un locataire >> puisqu'il n'en sera pas un... parce qu'il ne sera pas titulaire du bail : il sera "hébergé gratuitement".
Son nom ne figurera sur le contrat de location QUE comme garant du locataire en titre.
Messages postés
22758
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 novembre 2020
4 948
Bonjour,

Contrairement à ce qu'on vous dit précédemment, juridiquement, rien n'empêche un locataire d'être également le garant.

Sauf que ça n'a pas de sens puisqu'en tant que locataire, il doit payer, donc ça vous apporte quoi de lui demander d'être en plus garant ? rien du tout !

Lui demander d'être garant au lieu de lui donner le bail à signer en tant que locataire n'a aucun intérêt tant qu'ils restent en couple.

Là où ça peut avoir un intérêt, pour vous bailleresse, c'est si le loyer est trop cher pour une seule personne et que le couple se sépare. Du coup, même si le couple se sépare, ils restent liés par l'acte de cautionnement.

Cordialement,
ma locataire va pouvoir toucher les APL mais que si elle est seule locataire donc le deuxième locataire serrai un garant afin qu'il sois tout les 2 sur le bail et touche les APL
Messages postés
22758
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
22 novembre 2020
4 948 > DeDe1412
D'une : le garant n'a pas à figurer sur le bail,
De deux : s'il est sur le bail, donc locataire en titre, la CAF considérera les deux revenus, donc pas d'alloc !

Vous trouverez sur ce lien un modèle de bail : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F920

Vous pourrez constater par vous-même qu'il n'est pas question de garant.
Dossier à la une