Quelles fenêtres de toit en périmètre classe ?

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 21 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
30 septembre 2020
-
 Argyre -
Bonjour,
Je suis locataire d'un logement dont la précédente propriétaire avait fait refaire la toiture juste après signature du bail quelques jours avant mon entrée dans les lieux. Le bâtiment étant dans un périmètre classé il fallait une autorisation qui a été accordée, mais L'ABF s'est opposé à ce que le Velux qui éclairait le premier étage et l escalier d'accès au second soit remis en place celui ci étant visible depuis la rue et la toiture comportant alors 2 lucarnes et ce Velux qui a donc été supprimé ayant porté résultat d'assombrir considérablement le logement qui était déjà obscur de par sa configuration. Ignorante et inexpérimentée, ne pouvant ni annuler ni déménager à nouveau et appréciant le quartier je suis restée. Ça remonte à quelques années, depuis le logement a changé de propriétaire. Je croyais pouvoir m'habituer, ce ne fut pas le cas. Je ne peux et ne souhaite toujours pas déménager mais une solution doit être trouvée à ce manque d'éclairement naturel qui s'est révélé particulièrement déprimant et génère des moisissures sur les boiseries de l'escalier qui était éclairé par ce Velux. L'emplacement existe toujours et n'a pas été bouché, seules les ardoises ont été changées et cette portion de toit n'est pas isolée, c'est glacial en hiver en plus d'être sombre. Aussi je me demande sans trop savoir où m'adresser pour en savoir plus s'il existerait des alternatives aux Velux en fait de fenêtres de toit ou quelque autre solution validée par les ABF pour retrouver un éclairage naturel à cet endroit car tel quel c'est assez difficilement habitable alors que le logement était décent en soi. (Au passage qu'entend-on pas éclairement naturel suffisant ? Aucun détail n'est mentionné à ce sujet) je suis dans le flou total et ça a compromis la jouissance du logement depuis suffisamment longtemps. Y a-t-il une solution pour remplacer ce Velux ? Quels sont les droits du propriétaire dans ce cas ? (Ce ne serait pas plus agréable pour n'importe quel locataire) Et est-il normal qu' il n'y ait aucune isolation entre les ardoises et le lambris ? Quelles sont les éventuelles obligations du propriétaire à ce sujet ?
Merci à qui voudra/pourra m'éclairer...(passez-moi l'expression ;). J'ai cherché ailleurs sans trouver le moindre réponse, d'où ce post.
Cordialement

4 réponses

Bonjour,

Plusieurs choses :
  • Pour connaitre les alternatives possibles, voir l'avis des ABF (vélux est une marque).
  • Pour la luminosité pas sur que le propriétaire est des obligations.
  • Pour l'isolation, si elle est inexistante (il existe l'isolation a 1euros) aussi bien pour les propriétaires que les locataires.


Vous avez aussi la possibilité de voir sur place, la permanence de l'ADIL proche de chez vous (c'est gratuit).
Messages postés
22799
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 octobre 2020
5 786
Bonjour

En effet, l'UDAP pourra vous donner des précisions sur d’éventuelles prescriptions relatives à installations de fenêtres de toit. L'avis de l'ABF est un avis conforme, c'est-à-dire qu'il y a obligation de le suivre.
Par contre, peut-être lui est-il possible de faire des propositions sur ce qui pourrait être toléré.

Pour information, depuis le 1er janvier 2017, les travaux de réfection de toiture obligent à la mise en place d'une isolation en application de l'article R131-28-8 du Code de la construction et de l'habitation.

Edit: juste une précision. La pose d'une fenêtre de toit n'oblige pas à isoler la toiture

Merci !
(Je me demande également si je ne me suis pas fait avoir à l'époque mais c'est une autre question)
Merci beaucoup pour vos réponses !
Dossier à la une