Relevé de carrière hors département d habitation

Signaler
-
 WalkingFred -
Bonjour, je cherche le relevé de carrière de mon ex mari, sachant qu il habitait dans l Ain et il est né en Saône et Loire, il y a travaillé aussi dans le Jura arcco me demande des justificatifs

3 réponses

C'est confidentiel, pas sur qu'on vous le donne.
Les endroits où a travaillé votre ex-mari n'ont aucune incidence sur l'organisme auquel réclamer ce relevé de carrière si c'est une démarche pour vous. Normalement, il n'y a aucune chance qu'on vous le donne ou qu'on vous l'envoie. Pourquoi l'ARRCO vous demanderait ça ? A part pour une pension de réversion, je ne vois pas. Ce qui voudrait dire qu'il n'était pas retraité. Si c'est ce cas, et que sa retraite n'avait pas été liquidée au Régime de base, vous pouvez aussi demander la pension de réversion du Régime de base, qui vous enverra alors le relevé de carrière de votre ex-mari afin de mettre à jour (si ça n'a pas déjà été fait par lui-même) ce qui servira de base au calcul de la réversion de la CARSAT. Reste à savoir pourquoi une caisse complémentaire aurait besoin d'un relevé de la caisse de base... ça a toujours été un grand mystère, vu que les corrections et les vérifications se font avec les bulletins de salaire. Ce n'est pas parce qu'il y a un salaire à un régime de base que ça fait des points à une complémentaire, et l'inverse est vrai aussi. ça dépend surtout de l'honnêté et de la fiabilité de l'employeur qui s'est occupé des prélèvements obligatoires de l'époque.

Oui, il est décédé à 55 ans donc pas à la retraite et pourtant il était maçon tout sa vie et c est à moi de prouver qu il a travaillé en Saône et Loire et dans le jura
> Natpeinture01
Non, ce n'est pas le fait de prouver qu'il a travaillé dans le Jura ou en Saone et Loire. Le département n'a strictement aucune incidence, le lieu de travail non plus. Travailler ne suffit pas, il faut cotiser. Les bulletins de salaire seraient l'idéal. S'il manque des choses à la caisse complémentaire, ils ont tendence à vouloir simplement recopier ce qui figure sur le relevé de carrière de la CARSAT, mais si le relevé de la CARSAT ne comporte rien non plus sur cette période personne ne sera avancé. Cotiser à une complémentaire n'était pas obligatoire avant 1972, mais la possibilité de faire valider gratuitement des points pour les périodes avant 1972 existe, sur présentation des bulletins de salaire ou (peut-être) d'un relevé de carrière de la CARSAT.
Avez-vous demandé une pension de réversion aux complémentaires et aussi à la CARSAT ? Avez-vous au moins 55 ans vous-même ?
> WalkingFred
Ils m ont mis que son activité de l Ain depuis 1987 et pas Savigny en revermont ni Lons le Saunier et ils disent que c est à moi de complété, de plus je vais avoir 55 ans en début d année 2021. Il a commencé à travaillé à 14 ans famille de neufs enfants.
"Ils" travaillent avec ce que les employeurs ont déclaré, "ils" n'ont pas la prétention d'avoir tout mais vous soumettent ce qui est disponible, et s'il manque quelque chose et que vous avez le nécessaire pour corriger (puisque vous réclamez quelque chose à leur organisme), il est normal qu'ils vous sollicitent pour ça. Après, qui dit que votre ex-mari a été correctement déclaré ? Qui dit qu'il y avait versement à une complémentaire sur ses activités ? Peut-être que leur relevé est juste comparé à ce qui a été versé chez eux ? Famille de 9 enfants : aucune incidence sur votre démarche, les lieux d'activité ne renseignent pas sur le versement de cotisations. Essayez d'être plus précise dans votre démarche si vous demandez une pension de réversion, car vous comme l'organisme allez tourner en rond pendant un moment. Si vous n'avez pas les documents, et qu'il n'y a aucun moyen de les obtenir (les bulletins de salaire étant l'idéal et quasiment la seule source pour avancer réellement), le plus simple et le plus rapide est encore de signaler que vous ne pouvez rien fournir.
Dossier à la une