Procuration d'une personne âgée, handicapé, ne pouvant signer car doigts coupés

Signaler
-
Messages postés
9
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2020
-
Bonjour,
J'ai un gros souci depuis quelques mois avec la banque postale. Ma tante, qui n'a pas d'enfants mais dont je m'occupe depuis 5 ou 6 ans a été hospitalisée depuis 4 mois. Avec son accord, je me suis adressée à la banque postale où elle a son compte pour pouvoir avoir une procuration sur son compte que je suis régulièrement car elle ne peut plus signer de chèques (on lui a coupé les doigts). Lorsqu'elle était hospitalisée, la banque postale m'a répondu qu'elle ne se dérangerait pas et qu'il fallait un vaguemestre (l'hôpital ne voulait pas se "mouiller") ou un notaire (tout le monde était d'accord, mais le notaire on courre toujours après car il faut que celui-ci se déplace). Aujourd'hui, elle est sortie de l'hôpital et, malgré son handicap (elle ne marche plus), nous nous sommes rendues à la banque postale pour effectuer cette démarche. Là, il m'a été répondu que même si elle était là, devant son incapacité de signer, il était impossible d'effectuer cette procuration ..... par contre cela ne les gêne pas que ce soit moi qui paie les factures pendant qu'ils "séquestrent" son argent .... je me retrouve devant un dilemme sans solution dans l'immédiat. Il m'a fallu demander une tutelle mais les délais sont extrêmement longs.
Merci d'avance

2 réponses

Messages postés
9
Date d'inscription
vendredi 31 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
16 septembre 2020
7
Vous pouvez contourner le problème. Pour ce faire, votre tante peut demander des accès pour gérer ses comptes à distance. Il lui suffira ensuite de vous les communiquer et vous pourrez ainsi vous rembourser.
Messages postés
5841
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 septembre 2020
3 539
Bonjour,

La banque a raison sans sa signature elle ne prendra jamais le risque de mettre en place une procuration en votre faveur prenant le risque que son client se retourne contre elle alors qu'elle n'a aucune preuve de son consentement à vous donner procuration.

Voyez avec un notaire.
merci pour votre réponse ......
vous ne pouvez pas savoir comme c'est compliqué d'aider quelqu'un.
Mais même avec des témoins, ce n'est pas possible et c'est incompréhensible.
De plus le notaire, il faut aussi le payer ..... avec tout ce que j'ai avancé depuis 4 mois .... et je n'ai pas un compte à rallonge.
c'est à croire qu'il faille laisser les autres dans la mouise ?
c'est décourageant ....
Messages postés
5841
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
16 septembre 2020
3 539 > marty
Il faut comprendre le point de vue de la banque, elle a un client qui peut se retourner contre elle à tout moment parce que la banque aurait consenti à des opérations ou des retraits sous l'ordre d'un tiers dont elle n'a aucune preuve signée de son client qui l'autorise. Tout est question de signature.
C'est dur pour vous mais pour la banque c'est ainsi qu'elle peut et doit se protéger.
Dossier à la une