Ma fille ne veut pas voir son papa

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2020
-
 Elsa62 -
Bonjour,
Voilà depuis 2013 je suis séparée du papa de ma fille suite a des violences conjugales, a l'époque ma fille avait 3ans on m'a conseillé de ne pas demander de garde exclusive car de toute façon a cet âge l'enfant n'est pas entendu et ducoup on me reprocherai de vouloir la garde exclusive juste par vengeance en réponse aux violences que j'ai subi.

Donc un jugement a l'amiable a eu lieu et le père a le droit a une garde allant d'un weekend sur 2 a la moitié des vacances scolaires, sauf que ma fille le vie très mal depuis le début car il ne s'occupe pas vraiment d'elle, il a un rythme décaler et dort beaucoup la journée donc ma fille s'ennuie mais si ce n'était que ça encore elle le supporterai et ne refuserait pas de le voir pour autant malheureusement c'est pire que ça, il s'énerve souvent pour rien car c'est quelqu'un de nerveux donc elle en prend plein la figure pour un oui ou pour un non mais en plus il est méchant, il l'a rabaisse sans cesse et lui dis des méchanceté sur ma famille mon copain et moi même , de plus il l'empêche de pleuré en la menaçant lorsqu'elle est blaisseé par ses propos ou sa façon d'agir, sans parler du fait qu'il lui pique son argent de poche qu'elle reçoit lors de ses anniversaire Noël ou autre et la rembourse très rarement, lui fait des promesses d'achat ou de voyage qu'il ne tient pas, il lui avait acheté un chien qu'il a maltraité devant ses yeux ,j'ai fini par receuillir ce chien car de base c'est moi qui devait lui prendre mais monsieur ma devancé par jalousie ,heureusement j'avais prévenu ma fille de ça , maintenant que nous l'avons il parle du chien a ma fille pour la faire culpabiliser lui dit qu'à cause d'elle il est privé de son chien etc puis fini par insulté son chien (voyez l'intelligence).

Bref tout un tas de choses qui font que ma fille dors mal la nuit lorsqu'elle sait qu'elle va devoir y aller le weekend ou les vacances, elle en pleurs a chaudes larmes elle a la diarrhée avant de lui rendre visite et n'ose pas m'appeller ou m'envoyer de ses nouvelles car il lui Crit dessus lorsqu'elle me contact,nous ne sortons pas en ville car si on le croise j'en prend plein la gueule a me faire insulter en pleine rue devant ma fille tout les gens et elle s'est pareil,donc on peu sortir que accompagner ou alors dans une ville voisine pour être tranquille,il arrive aussi que je sois oportuné par des connaissances a lui qui le soutiennent, ma fille m'a rapporté qu'il mentait beaucoup a propos de la situation se plaçant en victimes devant les autres et le tout devant ma fille lui demandant même d'approuver ses mensonges ,ma fille de peur est dans l'obligation de le faire malgré elle et sa l'affecte beaucoup de participer au mensonge de son père, comme du fait qu'elle doit faire semblant de rigoler lorsqu'il dit du mal de mon entourage ou de moi-même, surtout quand ça se passe devant d'autres personnes, une foi même un de ses amis a insulté mon copain que ma fille apprécie beaucoup et elle dû en rire avec lui devant son père.

Une foi j'ai craqué car ma fille est revenu en pleurs de son weekend, il avait été trop loin dans ses propos , j'ai donc téléphoner en lui expliquant que ma fille me disais tout depuis toujours et qu'elle pleurait qu'elle ne voulait plus le voir etc et qu'il devait arrêter, il s'est calmé un temps puis a recommencé de plus bel en menaçant ma fille de ne rien dire,ducoup elle me le dit mais j'ai promis de ne pas apeller son père donc là situation empire car il pense qu'elle ne me dit plus rien.

J'ai fait consulter ma fille par un psy qui a confirmé qu'elle était perturbé par ces visites mais que malheureusement sa parole et son attestation n'avait aucune valeurs juridiques et ne serait pas prit en compte par un juge donc on m'a parlé du CMPP qui a des professionnels reconnu par la justice sauf que pas de place il faut rappeller dans 2a's pour être enregistré simplement sur liste d'attente bref....a 12ans soi-disant elle pourrait être entendue et saisir d'elle même le juge aux affaires familiales mais est-ce vrai?

Car elle le fera que si elle est sûr qu'on lui accorde son refus de visite a son père, elle en a très peur , moi aussi d'ailleurs, si par malheur sa demande lui serait refusée et qu'elle soit amener a le revoir elle risques d'en subir les conséquences fois mille et je vous explique pas ce que moi je vais prendre de sa part ou de ses connaissances. Notre rêve s'est qu'il n'est plus la garde et que l'on puisse habiter ailleurs afin de pouvoir vivre librement sans être importuner par qui que ce soit lors de notre train-train quotidien, pensez-vous qu'il y est une solution ? Est-elle sûre a 100% ou ne vaudrait il pas mieux étant donné la situation de prendre son mal en patience jusqu'à sa majorité et disparaître de la circulation une fois qu'elle sera majeure ?

Merci

3 réponses

Bonjour, nul ne peut savoir ce que le juge peut décider. Il n'y a pas vraiment d'âge où l'enfant peut être entendu. Les 12 ans c'est une legende, il faut que l'enfant ait la maturité nécessaire donc ça peut être 10 ans aussi. Il faut lui prendre un avocat (qui n'est pas le votre). Et même comme ça aucune garantie que le juge annulen les dvh.
Par contre je vous déconseille de partir loin pour être tranquille comme vous dites car là vous risquez de perdre la garde.
Messages postés
99619
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2020
887
Bonjour et bienvenue sur ce forum ,

C'est au juge des enfants qu'il faut qu'elle s'adresse.

Écrire une lettre très simple et sincère, avec votre demande, 20 lignes, adressée au Juge des Enfants, cela peut suffire à déclencher une enquête de ce Juge ... qui prendra contact avec les Services ayant décidé du placement pour en connaître les raisons, demandera l'avis de votre fille, vous convoquera pour s'assurer de votre bonne foi et de votre intérêt familial pour elle,
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 15 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2020

Mais elle n'a que 10ans et on m'a dit l'âge de discernement c'est 12ans , on peut le saisir avant cet âge mais la demande sera faite en mon nom ce qui laisse supposer qu'il y aurait peut-être manipulation de ma part sur ma fille c'est pourquoi on nous demande d'attendre 12ans pour faire sa demande mais la question est : est-ce que sa demande sera acceptée a coup sûr ? Car si c'est refuser je crains les conséquences lorsqu'elle va devoir le revoir...
Messages postés
99619
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2020
887
Vous pouvez toujours tenter d'écrire cette lettre
Dossier à la une