Refus des agences

Signaler
-
Messages postés
29652
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2020
-
Bonjour, notre fille est en CDD 12 mois, les agences ne veulent pas lui louer d'appartement car elle est au smic. Nous proposons d'être garants ou caution, ou même de louer nous-mêmes l'appartement à notre nom, nos revenus étant suffisants. Les agences répondent que c'est impossible, qu'on va payer 30% d'impôts en plus (?), et que les propriétaires refusent aussi car ils perdraient leur défiscalisation. Tout ceci nous semble être des prétextes, où est le vrai du faux, les conseils lus sur internet sont contradictoires ! Merci de nous éclairer !

2 réponses

Messages postés
36672
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2020
9 152
bonjour,

- soit vous louez en votre propre nom (si vos revenus ne dépassent pas le plafond exigé par ladite défiscalisation des propriétaires) : ce logement sera votre résidence secondaire (avec un TH maxi et non supprimée à l'avenir comme c'est le cas actuellement et progressivement pour les résidences principales), et vous pouvez y loger - à titre gratuit - votre fille,
- soit c'est votre fille (majeure) qui loue à son propre nom avec vous comme garant : ses propres revenus (ainsi que les vôtres) doivent être de 3 fois le montant du "loyer+charges" et les bailleurs sont réticents à louer à quelqu'un qui n'a pas un CDI....

cdt.
Merci ! Vous m'apprenez que la taxe d'habitation ne sera pas supprimée pour les résidences secondaires, ce qui n'est pas étonnant ! S'il faut en passer par là pour le bien de notre enfant, tant pis ! Merci de votre réactivité !
Messages postés
29652
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2020
2 615
Bonjour,

Votre 1ère solution reste la meilleure, caution de votre fille.

Car si vous louez vous même, c'est alors une résidence secondaire, avec une taxe d'habitation suivant vos revenus + éventuellement des majorations "résidence secondaire". Après il est vrai que si le propriétaire a acquit le bien à louer avec un dispositif avec avantage fiscal (comme Pinel, ou Dufflot) le revenu du locataire est limité pour bénéficier de l'abattement fiscal.

Cdlt
Merci de votre réponse claire et rapide ! Nous sommes prêts à faire cela pour notre fille, mais ça ne semble pas convaincre les agences et propriétaires, je ne comprends pas pourquoi dans la mesure où nos trois revenus conjugués devraient les rassurer !
Messages postés
36672
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2020
9 152 > Malou
Si vous louez à votre nom, ce ne sont pas les revenus des "3" qui seront considérés, mais ce sera seulement :
- d'une part, les revenus du titulaire du bail (disons vous) qui devront être au moins égal à 3 fois le montant du loyer+charges,
- et, d'autre part, les revenus de votre garant (disons votre mari) qui devront aussi être au moins égal à 3 fois le montant du loyer+charges.
Et dans ce cas-là, les revenus de votre fille ne rentrent pas en ligne de compte.
Messages postés
29652
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2020
2 615 > Malou
Le problème doit venir de la mise en oeuvre de la caution. En cas de défaillance du locataire, le propriétaire va demander le paiement à la caution. Mais fort souvent la caution, qui s'est engagée sans réellement avoir conscience qu'elle pourrait avoir à payer, ne va pas s'exécuter. Il faut alors mettre en oeuvre une action judiciaire contre la caution, et une autre contre le locataire.
Dossier à la une