Comment dépenser ses biens propres pour éviter récompense -mariage ss contrat ?

Signaler
-
 Liquidationsuccession -
Bonjour,

Je viens d’hériter de deniers propres suite héritage en France.
Je suis marié sous le régime de la communauté.
Un enfant commun.

En lisant votre site sur le sujet, je m’aperçois que la si la communauté tire profit de mes biens propres, à mon décès, la communauté en devra récompense.


Afin d’éviter ces récompenses :

A - Quels sont les types de dépenses que je peux réaliser sans que l’on dise que la communauté en a profité ?

1 - Voyager seul (sans ma compagne et mon enfant) en payant avec mes deniers propres ?
2 - Manger seul au restaurant ?
3 - Voyager (sans ma compagne et mon enfant) avec un ami en payant avec mes deniers propres ?
2 - M’acheter une voiture à mon nom avec ces biens propres, essence assurance payée par mes biens propres ?
4 - Faire un don à une association caritative ?
Les dépenses de 1 à 4 engendrent telles des récompenses ?

B - Quelles seraient les autres types de dépenses qui n’engendreraient pas de récompenses ?

Je n’arrive pas à comprendre ce que l’on peut faire de ses deniers propres à part les réinvestir.
a - Acheter un bien avec emploi.
b - Faire des travaux dans ce bien propre.
c - Placer ces deniers sur des comptes d’épargne avec emploi.
d - Placer cet argent sur une assurance vie avec emploi.
e - Si cet argent placé (uniquement bien propre) en assurance vie dont ma fille unique serait bénéficiaire, y aurait il une récompense à donner à la communauté concernant ces biens propres ?

Merci

3 réponses

Messages postés
34333
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
13 957
Si un autre internaute connait la réponse.
Changez de régime matrimonial .
Adoptez le régime de la séparation pure et simple de biens.
Procédez au partage de la communauté dissoute.
Vous retrouverez ainsi une indépendance perdue par votre faute en vous mariant sans contrat.
Bonjour
Avant de changer de régime , il faut d'abord connaitre la raison qui sous-tend votre question et qui concerne deux aspect distincts:
1/ Vous voulez absolument conserver en propres tous vos biens y compris les liquidités.
ou
2/ Vous voudriez écarter cette règle de la récompense, c'est-à-dire que votre compagne puisse profiter de ces liquidités propres avec vous sans que pour autant la communauté , et par voie de conséquences la succession de votre épouse, n'ait à rapporter cet argent, soit parce que vos héritiers le demandent, soit parce que le Fisc y" met son nez".

Bonjour,

Merci de votre réponse.
Je souhaite conserver en propres mes liquidités, afin qu'elles restent disponibles, pour les dépenser à titre personnel.

Ne pas les dépenser avec ma compagne ou mon enfant car je sais que cela engendrera un profit pour la communauté.
Si je fais un don manuel à mon épouse avec mes deniers propres, il sera déduit de sa part d'héritage au moment de ma succession donc équivalent à une avance sur héritage...

Je souhaite les dépenser seul, pour éviter toutes ces applications lors de ma succession.
Je ne souhaite pas non plus investir mes liquidités dans de l'immobilier.

Les cinq exemples, ci-dessous, cités dans mon courriel d'origine, engendrent ils des récompenses ?

1 - Voyager seul (sans ma compagne et mon enfant) en payant avec mes deniers propres ?
2 - Manger seul au restaurant ?
3 - Voyager (sans ma compagne et mon enfant) avec un ami en payant avec mes deniers propres ?
4 - M’acheter une voiture à mon nom avec ces biens propres, essence assurance payée par mes biens propres ?
5 - Voire : Faire un don à une association caritative ?
> Liquidationsuccession
Bonjour
il y a des incohérences dans ce que vous dites.
Vous pouvez parfaitement faire une donation entre vifs de deniers propres à votre épouse, et cela deviendra pour elle des deniers propres.;contrairement à ce que vous croyez.
Si vous limitez cette donation à la quotité disponible,votre épouse ou sa succession n'auront rien à reporter.Vous n'avez qu'un enfant, et donc cette QD est égale à la moitié de votre patrimoine total. C'est déjà une belle part.
> Ulpien1
Merci Ulpien de me préciser que la donation entre vif permettra à mon épouse d'avoir des deniers propres sur la quotité disponible de 50 %.
Si je fais une donation équivalent à la quotitié disponible. Et que par exemple je décède 3 mois après.
Pouvez vous me préciser si à mon décès elle pourra disposer de la quotité disponible de 50 % et notre enfant 50 % sur ma part de succession suite à la donation au dernier vivant que j'ai faite à mon épouse ?
N'y a t'il pas double emploi de la quotité disponible ou c'est moi qui n'interprête pas bien ?
Une donation n'est elle pas une avance sur succession ? Est ce une erreur de compréhension ?
Voir, sous votre question, "divorce bien propre recompense"

Bonjour Gitane2229,

Je vous remercie de vous être penchée sur mon dossier.
Je connais ces liens, mais dans ces liens je n'arrive pas à savoir quelles dépenses on peut faire avec ses deniers propres sans en faire profiter justement la communauté (récompense) ou les biens propres de son conjoint (reprises)

Ma question :
Quels types de dépenses peut-on effectuer avec ses deniers propres sans que cela n'entraine récompense selon mon message initial.

Si un autre internaute connait la réponse. Cela me rendrait bien service.
Dossier à la une