Mon frère veut divorcer, va-t-il payer une pension alimentaire ? / Canada

Signaler
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2020
-
Messages postés
36598
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2020
-
Bonjour,

mon frère qui est marié et vient d'avoir son premier enfant vient de me confier qu'il souhaitait se séparer de sa femme, voire divorcer. Depuis la naissance du bébé, leurs conflits ne font qu'empirer, et il ne pense pas être capable de continuer à vivre avec elle.

Evidemment je lui ai dit qu'il fallait qu'il se laisse le temps de se retrouver tous les deux, et que la situation allait s'améliorer, mais c'est une tête de mule, et j'ai bien l'impression qu'il est capable d'aller jusqu'au bout de la démarche.

Mais là je me fait beaucoup de soucis pour lui et je ne sait même pas les conséquences que cela peut occasionner dans sa vie vu la complexité de sa situation.

C'est son premier mariage et son premier enfant, il ne travaille pas depuis la crise du covid, ni même depuis les mois précédents, il n'a aucune entrée d'argent depuis quasiment un an et touche le RSA et a la CMU.
Sa femme ne travaille pas non plus, mais elle a quelques entrées d'argent de temps à autre qui lui viennent de son pays d’origine. Elle est étrangère, a un titre de séjour, mais depuis 4 ans qu'elle vit en France avec lui elle n'a pas vraiment cherché d'emploi, et mon frère subvenait à ses besoins jusqu'ici.
Enfin, dernier élément de l'équation, mon frère est propriétaire de l'appartement où ils vivent, lui seul, ils sont mariés avec un régime de séparation de biens.

S'il veut vraiment divorcer que va-t-il se passer ?
Qui aura la garde de l'enfant ?
Sa femme pourra-t-elle rester vivre en France alors qu'elle n'a qu'un titre de séjour et pas d'emploi ?
Peut-elle rester vivre dans l'appartement dont mon frère est propriétaire et forcer leur cohabitation ?
Si elle retourne vivre dans son pays, comment mon frère pourra-t-il voir son enfant ?
Va-t-il devoir lui verser une pension alimentaire alors qu'il n'a pas d'emploi ni de revenus ?
Va-t-il devoir vendre son appartement ? D'ailleurs faudra-t-il qu’elle donne son accord ?

Bref, tout cela me semble si compliqué, je n'ai aucune idée des répercussions éventuelles dans sa vie.

Quelqu'un saurait-il m'indiquer ce qui pourrait arriver et ce que je pourrai lui conseiller ?

Merci d'avance pour vos retours,

1 réponse

Un homme normal , responsable , attendrait de trouver un travail , pareil pour sa femme , et ensuite si vraiment incompatibilité , divorcer et naturellement payer une P.A.
" Conseiller des personnes qu'on ne connait pas , est impossible , surtout que selon votre description elles ont le don de se laisser vivre et tomber dans la mélasse .
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2020

Bonjour Candide,

Merci pour votre message, ça m'aide d'avoir des avis sur la situation.
Votre remarque est pleine de bon sens, je suis assez d'accord avec vous.

Si d'autres personnes nous lisent, peut-être j'aurai du donner quelques précisions dans ma questions.

D'abord par rapport à moi : j'aimerai dissuader mon frère de se lancer dans un divorce et pour le dissuader j'aimerai lui montrer les conséquences néfastes, pour l'effrayer sans lui mentir non plus.

Ensuite, par rapport à mon frère : il ne veut pas quitter sa femme parce qu'il n'assume pas sa paternité ou la situation, mais plutôt parce que sa femme l'insulte souvent en lui disant qu'elle n'a pas besoin de lui, qu'elle veut qu'il parte, etc ce genre de remarque fréquente qui lui donnent envie d'effectivement partir...
Messages postés
36598
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
15 septembre 2020
9 104 >
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 30 juillet 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
26 août 2020

bonjour,

un premier enfant peut être un grand chamboulement dans un couple... et votre conseil à votre frère de prendre le temps de retrouver leurs marques est parfait...

Je suppose qu'au Canada comme ici en France, si votre frère est seul propriétaire de son logement, il n'y a aucune raison que ce soit lui qui quitte son logement.
Si Madame prétend n'avoir pas besoin de lui... qu'elle le prouve... en prenant déjà son indépendance dans son propre logement... et en travaillant pour subvenir seule à ses besoins... (sans parler des besoins d'un enfant !)

Quant au reste, comme dit post 1, la 1° chose à faire est bien évidemment de retrouver VITE du travail, autant lui que elle.

Et pour la question du titre de séjour, il faut voir la loi Canadienne, et les procédures qui sont différentes selon le comté où ils habitent.

https://www.justice.gc.ca/fra/df-fl/divorce/app.html
extrait :
<< (...) La Loi sur le divorce est une loi fédérale, mais les provinces et territoires sont responsables des procédures à suivre pour obtenir le divorce.
Vous devez remplir les bons formulaires pour votre province ou territoire et les déposer auprès d'un tribunal.
Un avocat peut également le faire pour vous.
Vous devez suivre les règles de la cour qui s'occupe de votre divorce. Vous pouvez également devoir payer des frais pour la demande. (...) >>

Lire aussi (entre autres liens sur le Net) : https://cliquezjustice.ca/vos-droits/conditions-et-etapes-pour-divorcer-au-canada

cordialement.
Dossier à la une