Frais de déplacement auxiliaire de vie.

Signaler
Messages postés
101
Date d'inscription
mercredi 2 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
24 août 2020
-
Messages postés
12075
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2020
-
Bonjour,
J'aimerais obtenir des infos concernant les frais de déplacement d'une auxiliaire de vie.
Les frais de déplacements lorsque l'on emmène les bénéficiaires en courses, rendez-vous médicaux me sont payés, quoique payés 0,35 cts du km et facturés aux bénéficiaires 0,50 cts du km...
Par contre, une bénéficiaire m'a posé une question aujourd'hui, venant de recevoir la facture de mon employeur. Celui-ci lui facture des frais de déplacements concernant mes trajets domicile-travail aller-retour. A savoir que ces frais ne me sont pas payés, cette dame trouvait, à juste titre, que cela était aberrant lorsque je lui ai appris que ceux-ci ne m'étaient pas reversés.
J'aimerai donc savoir si les frais de déplacements domicile-travail devraient m'être payés, dans la négative, mon employeur a-t-il le droit de facturer ceux-ci aux bénéficiaires.
Sachant que je travaille pour des personnes âgées plus autonomes et des personnes handicapées qui ont souvent de très faibles revenus, je trouve cela carrément indécent...
D'autant qu'ils prennent déjà une commission de 15 cts du km pour les autres déplacements alors que ceux-ci ne leur coûtent rien.
Le code CCN de l'entreprise est 3370, code NAF 8810A.

Merci de votre réponse, j'essaie de me renseigner également à la DIRECCTE mais le temps de réponse est assez long...
Cordialement.

1 réponse

Messages postés
12075
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
21 septembre 2020
5 683
Bonjour,

J'aimerai donc savoir si les frais de déplacements domicile-travail devraient m'être payés,
Non, ces frais sont à votre charge et pas à celle de l'employeur. Si vous utilisez les transports en commun, les frais sont prises en charge à 50%.

dans la négative, mon employeur a-t-il le droit de facturer ceux-ci aux bénéficiaires. 
Oui, il s'agit de la liberté contractuelle. Si cela ne plait pas aux bénéficiaires, rien ne leur interdit d'aller voir ailleurs, chez une autre entreprise concurrente.

CB
Dossier à la une