Mon patron n'a pas payer la cotisation médecine du travail

Signaler
-
 Karim -
Bonjour

Voilà ce matin je me rendu a la médecine du travail pour une inaptitude a mon post et a toute autre dans cette entreprise et la le médecin du travail ma gentillement dit il ne aurais pas d inaptitude aujourd'hui car votre employeur est en suspens chez nous je lui est demander que veut dire ce que vous me dite il m'a dit bin en faite voilà votre employeur n a pas payer sa cotisation a la médecine du travail .
Quoi faire dans se cas la ?si quelqu un peut me renseigner s il vous plaît

Cordialement

2 réponses


s'il ne va pas chercher son courrier recommandé, c'est son problème, pas le vôtre. A partir du moment où un recommandé vous est présenté, vous êtes supposé avoir pris connaissance de son contenu.
Donc ça ne change rien pour vous, et les délais indiqués dans le courrier continuent à courir.
Bin justement le délai est terminé donc la j ai vu un avocat hier car la ses la dernière solution pour récupérer mon du niveau complément de salaire plus le soucis d aujourd'hui donc sa commence a faire .
En tous cas je vous remerci pour vos réponse

Cordialement

bonjour Karim

adressez à votre employeur un courrier recommandé indiquant ce qui s'est produit lors de votre contact avec la médecine du travail et mettez le en demeure de régler la situation sous une semaine, faute de quoi vous demanderez une intervention de l'Inspecteur du travail.
TRES IMPORTANT : votre courrier doit IMPERATIVEMENT comporter la mention "copie à l'inspecteur du travail" (à qui vous adresserez un double du courrier).
au bout d'une semaine, reprenez contact avec la médecine du travail et si l'employeur n'a pas fait le nécessaire, contactez l'inspecteur du travail.
Merci de votre réponse

Mais mon employeur je lui est envoyer un recommander de mise en demeure pour autre chose et ce recommandé mes revenu car dans ce recommander je les mis en demeure pour fiche de paie et complément de salaire aucun retour de sa part et aujourd'hui j apprend sa de la part de la médecine de travail
Dossier à la une