Nuisances bruits d'un garage professionnel

edmond6153 Messages postés 5 Date d'inscription mercredi 12 août 2020 Statut Membre Dernière intervention 14 août 2020 - 13 août 2020 à 11:49
edmond6153 Messages postés 5 Date d'inscription mercredi 12 août 2020 Statut Membre Dernière intervention 14 août 2020 - 14 août 2020 à 08:45
Bonjour,
Depuis 17 ans, je demeure face à un garage automobile mécanique.
Pendant 15 ans, les trois garagistes ayant précédé le garagiste actuel ont toujours exercé leur activité en gardant la grande porte donnant sur la rue fermée. Lorsque je suis arrivé dans la Commune, le propriétaire du garage occupait alors les lieux avec un employé et un intérim. Je n'avais alors aucun souci concernant le bruit. Le garage est ventilé, climatisé, et bénéficie d'une grande porte arrière qui peut être ouverte sans gêner quiconque.
Lorsque cette grande porte donnant sur la rue est ouverte, on accède directement sur la "zone atelier mécanique" où se trouve tout l'équipement et outillage du garage, dont deux ponts élévateurs. Le pont élévateur est l'outil central et incontournable pour travailler sur à peu près chacune des parties d'un véhicule, mais cet équipement comporte des risques. Aussi, pour des raisons évidentes de sécurité, les clients et livreurs n'entraient jamais par cette porte qui restait fermée mais étaient invités à pénétrer par la petite porte de droite donnant "sur la zone accueil".
Depuis sa venue, soit depuis 2 ans, le garagiste actuel, locataire des locaux, laisse cette grande porte ouverte qui fait office de porte d'entrée pour tout un chacun. Sur la petite porte de droite donnant auparavant sur "la zone accueil", un panneau signalétique le confirme : Entrée + flèche. Lorsque la grande porte donnant sur la rue est ouverte, l intensité de l écho est renvoyé vers mon domicile.
Mon épouse et moi-même sommes gênés par l'activité bruyante du garage (pont-élévateur, pistolet pneumatique, massette, compresseur, karcher, voix puissante du locataire garagiste devenant cris puis hurlements). Tout récemment, alors que le garagiste hurlait comme un fou, je suis allé le voir l'invitant à se calmer, la réponse a été la suivante :
"J'ai un métier, moi. Je travaille. Le moteur de la voiture tourne dans le garage, je dois hurler au téléphone pour me faire entendre..."
Je me suis rapproché du propriétaire des lieux le priant d'intercéder auprès de son locataire pour lui demander de fermer la grande porte du garage, ce qui permettrait, tout au moins, de limiter la réflexion du bruit. Il lui en aurait fait part lui conseillant de fermer la porte du garage et, dans le même temps, l'isoler par un calfeutrage.
Rien n'a changé.
J'ai donc contacté le Maire de ma Commune qui, dans un premier temps, entend rencontrer le propriétaire du local pour faire le point, et ensuite convoquer toutes les parties, dont le propriétaire, pour trouver une solution.
Suis-je dans mon droit ?
Je reste dans l attente d une réponse.
Cordialement.



7 réponses

BmV Messages postés 90790 Date d'inscription samedi 24 août 2002 Statut Modérateur Dernière intervention 18 juin 2024 18 168
13 août 2020 à 15:46
Peut-être.
Ou peut-être pas.

Mais quoi qu'il en soit, cet aspect de son activité est totalement étranger au litige que vous soulevez.
1