Prolongation de contrat intérim

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 26 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juin 2020
-
 rirififiloulou_6154 -
Bonjour à tous,

Je suis actuellement intérimaire et je travaillais sur un poste qui ne m’intéresse pas plus que ça.

A l'approche de la fin de ma période de contrat j'ai recherché sur quoi enchaîné directement. J'ai trouvé 2 d'emplois différent, sur des postes que je n'ai jamais réalisé mais qui sont exactement se que je recherchais avant même d'être intérimaire. Cependant je viens d'apprendre, 2 jour avant la fin de mon contrat actuel qu'il va être prolongé entre 2 et 3 semaines.

il est bien indiqué sur mon contrat "Durée de mission du 06/01/2020 au 27/06/2020, Terme précis avancée 12/06/2020 ou reportée 31/07/2020" donc ils sont dans leur droit.

J'ai peur de raté une occasion d'essayer de faire se qui m’intéresse, mais au vu de la durée et de mon salaire je ne veut pas non plus perdre mes IFM. Sachant que sur les 2 offres qui m’intéresse l'une est en contrat intérim et l'autre est un CDI.

De se que j'ai pu lire sur internet, je ne perdrai pas mon IFM si j'arrête pour un CDI.

Ma question est donc, si jamais je choisis l'offre d'emploi en intérim au détriment de mon contrat actuel. Est ce considéré comme une démission ou un abandon de poste avec l'inconvenant de ne pas percevoir mon IFM ?

Cordialement.

3 réponses

Messages postés
10345
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juin 2020
1 732
Ma question est donc, si jamais je choisis l'offre d'emploi en intérim

vous ne pouvez pas jusqu'au 31 juillet (date de fin de votre contrat)
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 26 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juin 2020

Et si je choisis de prendre le CDI il n'y aura pas de problème ?
Messages postés
10345
Date d'inscription
vendredi 8 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
26 juin 2020
1 732
il faut respecter le préavis .

Bonjour Julien et Any-Ly,

je me permets juste une petite précision, contrairement à ce qu'affirme notre ami Julien, l'indemnité de fin de mission n'est pas due en cas de rupture à l'initiative du salarié.

bonne journée
Dossier à la une