Rachat entreprise demission

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 25 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2020
-
Messages postés
19783
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 juillet 2020
-
Bonjour
Mon entreprise est racheter par un conçurent.
Nous sommes des concessions
Nous travaillons pour la même marque mais nous sommes des sarl toutes les deux.
Le conçurent racheté l'entreprise et mon patron veut que je démissionne (20 ans d 'ancienneté)
Et l' autre entreprise me refait un contrat en gardant mon ancienneté.
Bref l'entreprise change de lieux et même de nom
Peut il y avoir une continuité de contrat ?
Comme un avenant ?
Ou dois je démissionner ?
Et aller dans l'autre entreprise ?
Merci de vos réponses d'avance

2 réponses

Messages postés
11776
Date d'inscription
dimanche 19 janvier 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juillet 2020
5 302
Bonjour,

Les salariés font partie de lentreprise. Lors du rachat d'une entreprise, les contrats de travail sont automatiquement transféré à la nouvelle structures sans qu'il n'y ait rien à faire, ni rien à signer, c'est automatique. Pas de nouveau contrat à signer, pas de démission à donner, pas d'avenant non plus à accepter.

CB
Messages postés
19783
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
7 juillet 2020
7 099
Ca sent l'entourloupe cette histoire.
Vous réalisez qu'à partir du moment ou vous avez signé votre démission, l'employeur n'a plus aucune obligation de vous embaucher, à quelque condition que ce soit.
Donc si il décide de vous proposer un contrat payé moins cher sans reprise de l'ancienneté (mais il avaaaaiiit proooomiiiis !!). Vous aurez le choix entre accepter le contrat, ou vous retrouver sans emploi.

Comme indiqué par hoquei, aucune obligation de nouveau contrat, d'avenant ou de démission.
Si il veut vous proposer un contrat plus intéressant (pour vous), il peut vous proposer un avenant que vous n'êtes pas obligé d'accepter si vous n'en avez pas envie.
Dossier à la une