Acheter une succession ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 25 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2020
-
Messages postés
33602
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2020
-
Bonjour,

Explication : Mes parents possèdent différents bien immobiliers que nous pensions hériter avec ma soeur à leur décès. En début d’année ils sont voulus vendre un bien car ils ont besoin de liquidité ( bien estimés à 300 000 euros avec 2000 m2 de terrains ). Pour info : le terrain fait 7 hectares donc il gardait le reste.
Suite aux confinement, la vente n’a pas aboutie et du coup il aimerais que ce bien familiale reste dans la famille
Question: Mes parents me propose de me vendre la maison à 100 000 euros et de me faire une donation du terrain.
Quel pensez vous ? Quelles sont les problèmes juridique ( car sous évaluée )? Quelles serait les possibilités technique pour avoir le tous à 100 000 euros? Et par rapport à ma soeur ? ….

Je suis dans le flou total

2 réponses

Messages postés
33602
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2020
13 205
Quel pensez vous ?
Un montage foireux.
L'administration fiscale va se frotter les mains.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 25 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2020

Merci pour votre réponse. Justement c'est bien là mon inquiétude et je veux être en règle. Y a t il un moyen simple pour obtenir ce bien mais en arrangeant mes parents pas le moyen d'un paiement de 100 000 euros . ( en donation?, en héritage? ..... )
Messages postés
33602
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
25 juin 2020
13 205
Y a t il un moyen simple
Non, pas 1 mais 2.
1-Vos parents vous vendent pour 300000 € l'immeuble bâti et les 2000 m² de terrain, chèque déposé à l'étude du notaire. Ils souhaitent vendre pour obtenir des liquidités, autant vaut-il que ce soit à l'un de leurs enfants, lequel pourra emprunter si nécessaire.

2- Ou ils consentent donation de la nue-propriété à leurs 2 enfants, mais alors ils n'en perçoivent pas 1 seul €.
A leur décès, leurs droits en usufruit reviendront aux 2 nus-propriétaires qui auront le choix entre maintenir l'indivision entre eux ou l'un céderait à l'autre ses droits dans l'indivision.

Pour info : le terrain fait 7 hectares donc il gardait le reste.
Pour quelles raisons ne pas vendre ces 7 ha. et conserver leur habitation ,
Dossier à la une