Non demande de prestation

Signaler
-
 Emma -
Bonjour,
Merci d'avance pour ceux qui me répondront.
En septembre 2019 , je débute ma période de congé parental. Jai donc contacté ma caf pour leur demander a combien s'élèverait le montant mensuel que jallais avoir et ne connaissant pas mes droits , a quels prestations javais droit ..pour que je puisse en faire la demande. ( cette question je l'ai posé par écrit et par téléphone lorsque un technicien ma appeler) .
Ont ma répondu que je navais droit a rien d'autre. Hors en lisant un article sur internet , j'apprends qu'un parent isolé en congé parental peut avoir le rsa. Je fais dc la demande et elle est acceptée. Ma situation de septembre 2019 a mnt juin 2020 , n'ayant pas changer , je leur demande dc s'ils nai pas possible de percevoir le montant rétroactif. Ont me dit que je nai jamais demandé à percevoir le RSA.. oui ds ma demande je ne demande pas le rsa mais je demande quel prestation je peut avoir. Je considère que ne connaissant pas mes droits car je ne travail pas à la caf , j'étais au technicien de m'en parler. Avez vois déjà était dans mon cas et avez vous eu une issue favorable ? Merci à tous .
Emma

2 réponses

LE RSA comme beaucoup d'aides sociales n'est pas automatique , il faut le demander et les prestations commencent a partir du mois de la demande pas de rétroactivité .
30% de gens en plus auraient droit au RSA mais l'on pas demandé par ignorance ou autre
si vous considérez que vous êtes un cas particulier , vous pouvez écrire au président du conseil départemental ça ne coute rien mais a mon avis pas beaucoup de chances d'aboutir. il ne faut jamais compter sur les employés ils ne sont pas tous au même niveau de compétence
Bonsoir,

Faire un recours administratif en expliquant les démarches faites par vous peut éventuellement vous permettre une ouverture de droit antérieure. Ou pas.

Cela dépendra grandement de la volonté de celui qui traitera et des justificatifs que vous pourrez produire.
L'accompagnement est une obligation légale. Le problème est juste d'arriver à convaincre.

Pour exemple, j'ai accordé la semaine passée une ouverture 5 mois avant le dépôt d'un dossier pour une personne renvoyée à tort par un agent territorial. Il faut accepter de reconnaître une mauvaise décision.

Cordialement,
Cest ce que je vais faire. Merci beaucoup pour votre réponse !
Dossier à la une