Depuis 3 mois nos employeurs ne nous versent plus nos salaires, (2 contrats CDI)

Signaler
-
 Kalimai -
Bonjour,
COUPLE DE GARDIENS DE PROP PRIVEE DE LUXE 700m2 habitables, et jardin 2500m2. dans le Golf de STTROPEZ DEPUIS 13 ANS POUR DES NORVEGIENS ULTRA MILLIONNAIRES

Nous sommes multi-taches, c'est à dire que nous faisons tout avec un service 5*

Notre employeur en l'espace de 1mn30, au mois d'octobre 2019, lors d'un petit échange verbal, à mon époux, qu'à partir de mai 2020 il ne nous versera plus nos salaires, 1200 et 700 euros, les charges étant trop lourdes, il voudrait nous payer au noir.


Du fait que nous profitons d'un logement, à titre gratuit, sommes-nous obligés de continuer notre travail.
A ce jour, nous n'avons pas eu de lettre de licenciement par courrier. ni aucun document nous permettant de toucher le chômage.

Nos employeurs ont donc cessé depuis Avril et non Mai, de nous verser nos salaires,. Notre employeur nous a envoyé un mail antidaté d'Octobre 2019 le 10 juin 2020, comme quoi, les enfants sont moins souvent là, ils n'ont plus besoin de gardiens. Ce que conteste l'épouse de notre employeur, du fait, qu'ils ont construits un logement de 80 m2 en plus pour accueillir leurs amis, et les enfants. Et leurs enfants majeurs viennent frequemment en vacances avec leurs amies.

A ce jour, nous n'avons réceptionné par poste aucun document, concernant notre licenciement.

Donc depuis 3 mois nous n'avons aucun salaire et continuons malgré cela notre travail.

Nos employeurs arrivent le 1er juillet et veulent nous donner en main propre cette lettre de licenciement antidaté du mois d'octobre 2019.

Un appel téléphonique de nos employeurs auj, nous confirment que nous pouvons rester a condition de fournir un certain nombre d'heures de travail, jardinage, piscine, ménage, en l'échange de l'appartement. Et si l'épouse fait des heures supp elles lui seront payées au noir.

Depuis 3 ans, ils nous harcèlent, moralement, prétextant que mon épouse est trop agée, 63 ans, et qu'il est temps pour elle de prendre sa retraite. Moi l'époux suit agée de 58 ans. (l'épouse n'a pas tous ses trimestres pour partir en retraite à taux plein elle n'aurait que 300 eurospour sa retraite).

Moralement, nous sommes à bout, et mon époux fait une grave dépression.
Nous avons tjrs eu des éloges pour notre travail, et n'avons jamais compté nos heures supp qui d'ailleurs ne nous ont jamais été payées.

Nous soupçonnons nos employeurs de vouloir nous remplacer par un couple de Philippins plus jeunes, et qui nous ont deja pris contact avec nous par téléphone, au sujet de la mise en place du CESU.

Je précise que nos employeurs sont ultra riches, dans la finance, plusieurs grosse sociétés en Norvège, en Inde, et l'an passé, ils ont acheté une mine d'or en Afrique.

Quel recourt avons-nous, merci pour vos réponses

2 réponses


bonjour,

adressez un courrier recommandé à vos employeurs dans lequel vous ferez un historique précis des événements et de vos échanges en vous concentrant exclusivement sur les faits (pas de considérations d'ordre personnel sur les motivations ou la situation financière de vos employeurs).
vous conclurez votre courrier en exigeant le versement des salaires et la remise des bulletins de paye sous 7 jours faute de quoi vous saisirez le tribunal des prud'hommes.
La seule solution sera le tribunal des prud'hommes, l'inspection du travail n'étant pas habilitée à intervenir auprès de particuliers. Le recours à un avocat est très vivement conseillé.
je vous suggère également, vous et votre épouse, de faire au plus vite un point sur votre état de santé avec votre médecin traitant. S'il estime nécessaire de vous délivrer un arrêt maladie, posez lui la question de l'opportunité de le déclarer en accident du travail.
Nos employeurs ne parlent pas français, uniquement leur langue maternel et l'Anglais, dans le cas d'une lettre faut'il la rédiger en Français ou en Anglais?
merci pour vos conseils

En principe, les échanges doivent se faire en français sur le sol français.
Mais si vous communiquez avec eux en anglais habituellement, écrivez leur en anglais. Il faut qu'ils comprennent que vous n'êtes pas contents et qu'ils vont avoir des ennuis s'ils ne payent pas.
Bonjour
Merci pour votre réponse.
Nos employeurs arrivent pour les vacances d'été, dans 4 jours, je pourrais donc à ce moment-là leurs envoyer une lettre avec A.R.
Dossier à la une