Arrêt maladie covid et chômage partiel.

Signaler
-
 Annamarie -
Bonjour,
En arrêt de maladie pour personne vulnérable pendant le covid depuis le 18 avril jusqu au 30 avril, comme mon entreprise est passé en chômage partiel,
j ai été rémunéré à 90 % des 84% du chômage partiel.
Donc j ai perçu moins que les salariés qui ont été en chômage partiel.
Ke trouve cela très injuste.
Est ce normal?

2 réponses


bonjour Annamarie,

vous avez touché moins que les salariés en activité partielle parce que...vous n'étiez pas en activité partielle, justement.
vous avez perçu les IJSS plus un complément de salaire par l'employeur calculé non pas sur votre salaire habituel, mais sur ce que vous auriez perçu si vous n'aviez pas été en arrêt maladie, donc sur l'indemnité d'activité partielle.
si on avait calculé sur votre salaire habituel, vous auriez touché plus que si vous n'aviez pas été en arrêt...et que vos collègues et pour le coup c'est eux qui auraient trouvé cela injuste.
mais normalement, depuis le 1er mai, vous avez dû basculer sur le dispositif d'activité partielle et être logée à la même enseigne que vos collègues.
Mais c est injuste de perdre plus qu en chômage partiel, je ne demande pas de toucher plus mais pareil qu au chômage partiel, on me demande de me déclarer en maladie suite au covid et je ma rémunération est inférieur à celle que j aurai pu avoir en chômage partiel.
Et pénalisé sur mon. 3 ième mois alors que mes collègues en chômage partiel ne perdront rien.
Cela n est pas normal.

c'est justement pour cela que le gouvernement a fait basculer les salariés en arrêt "garde d'enfant" ou "personne vulnérable" sur l'activité partielle à compter du 1er mai, pour amortir la perte.
je vous rappelle qu'il s'agit de mesures exceptionnelles pour faire face à une situation jamais vue, extrêmement complexes à mettre en oeuvre et qui ont dû être prises en urgence, donc il peut y avoir quelques zones grises.
Merci pour ces zones grises qui ne sont pas prises en compte.
Dossier à la une