Entretien préalable pour 1 absence injustifié plus de 2 mois après les faits.

Signaler
-
 Romain -
Bonjour,

Je m 'explique... Le 27 Mars 2020, je ne reçois pas de tournées pour ma journée du 28 mars 2020, donc je ne présente pas à mon poste. Nous sommes en plus en pleine épidémie coronavirus et l 'employeur nous fait très peu tourner, vu le manque de travail en cette période. Je ne suis donc pas surpris de ne pas recevoir de tournée, étant donné que l' on tourne des fois que 2 jours par semaine ( rotation des chauffeurs pour que tout le monde travail un minimum ).

Le 28 Mars 2020 j' apprend qu'il m' avais attribué une tournée et avait oublié de me l'envoyer par message photo ou mail.

Le 28 Mars 2020, je lui annonce à ce moment, que j' ai mon fils en bas âge ( 6ans) et que je compte à partir de ce jour de bénéficier du chomage partiel afin de pouvoir le gardé. Je m aperçois qu' il prend mal la nouvelle, mais me fait signer le papier du chomage, me précisant verbalement, qu'il me prendront tous mes RTT avant d' être payé en chômage partiel.

Je parts donc en confinement, mais vers mi Mai 2020, je reçois un entretien préalable pour le 29 Mai 2020. Je me rends à cet entretien préalable et apprends que l'on me reproche l absence injustifié du fameux 28 Mars 2020 ( un peu fort de café ). Je m'explique donc sur les faits l'entretien se termine.

Depuis plus de nouvelle de l'employeur ( aucun recommandé reçu ni même coup de téléphone).

Nous sommes le 14 Juin 2020:

- suis-je en mis à pieds ?
- Peut-il me licencier pour une absence dût à son erreur?
- Quand vais-je recevoir la sanction?
- Qui me paye pendant tout ce temps? (du 1 Juin au 30 Juin)

Je rappel que c'est le seul reproche qu'il me fait et que je sens le licenciement déguisé, suite à cette dur période de pandémie. De plus il me reproche une absence du 28 Mars 2020 le 29 Mai 2020 le délai de 2 mois est passé d'une journée.

Merci d'avance pour vos réponses.

2 réponses

Messages postés
12070
Date d'inscription
vendredi 28 janvier 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 juin 2020
2 943
Bonjour

suis-je en mis à pieds ? Votre employeur ne vous a rien dit a priori

Peut-il me licencier pour une absence dût à son erreur? L’aviez-vous contacté lorsque vous n’aviez rien reçu ?

Quand vais-je recevoir la sanction? J'ai l'impression que vous attendez d’être licencié

Qui me paye pendant tout ce temps? (du 1 Juin au 30 Juin) Vous n’êtes pas retourné travailler ? Vous avez appelé votre employeur ?
Suite a l'entretien il m a dit avoir un délai de réflexion et que je recevrai un recommandé suite à sa décision.

Je ne suis pas retourné au travail, étant donné ne pas recevoir de travail la veille pour le lendemain. Etant chauffeur Poids Lourd de nuit et commencant a 2h du matin, nous recevons les ordres de tourné la veille pour le lendemain matin. (par mails ou mms).

Je ne veux pas être licencié, je veux reprendre mon travail et faire un salaire de plus ne pas travailler c'est pire que l'ennui, moi je vivrai dans mon camion si je le pouvais.... Je faisais 35h sup par mois.

Mon responsable de dépot me dit devoir attendre la décision et que le boss a 30 jours pour me l'envoyer. De plus, il m'a glissé avoir entendu qu' étant le dernier rentré et que le travail ne reprenant pas vraiment, il essayerai de se débarrassé de mois. il me dit, que si c'est le cas, de pas me laissé faire, car sa serai un licenciement déguisé. Il m' a d'ailleurs confirmé que le boss n' avait pas apprécié le faite de me mettre en chomage partiel aussi.

En CDI depuis Janvier 2020 il n'a rien a me reproché a part cette soit disant absence injustifié qu'il ne l'ai pas vraiment étant donné ne pas avoir reçu de tournéé pour le lendemain.

Que dois- je faire?

Merci
Dossier à la une