Confiscation carte pass Imaginair

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 12 juin 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 juin 2020
-
Messages postés
47172
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 juillet 2020
-
Bonjour,
ma fille de 17 ans s'est fait confisquée de façon abusive sa carte par un c ontroleur alors qu'elle était en règle !
Il lui a dit on descend au prochain arret du T2, le groupe de filles (3) descendent et lui reste dans le T2 avec le pass de ma fille.
Depuis :
- démarche en agence RATP, pas possible de récupérer le pass
- lettre recommandée à leur envoyer
- faireopposition sur la pass actuel pour perte et vol
- facturation de 23€ pour refaire pass imaginair
- achat de tickets pour se déplacer
- déplacement au commissariat qui dit que ce n'est pas un vol dc pas de soutien
- alors que je suis débitée de 38 €/ mois !
Que faire ?

2 réponses

Messages postés
78404
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 juillet 2020
10 889
Bien le bonjour,

Rappelons que sur ce forum, des formules minimales de politesse basique (en-dehors du "Bonjour" préimprimé gratuitement) - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sur le même thème sont très appréciées.

Et ce, pour au moins une bonne raison s'ajoutant à la notion de civilité universelle : les gens qui répondent ici sont des bénévoles à qui on vient demander un service gratuit.

Pour les détails, cliquer
sur >> http://www.commentcamarche.net/ccmguide/ccmcharte-respect-autrui.php3#politesse

Merci par avance.
Et bonne continuation ici.

Par ailleurs, il semble nécessaire de rappeler que ce forum est un forum francophone ; il est donc indispensable d'écrire en français.



Messages postés
47172
Date d'inscription
mardi 8 janvier 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
14 juillet 2020
501
Bonjour,

Une idée saugrenue ?..

Les derniers contrôleurs que j'ai vus dans tram du STIF étaient en civil avec un brassard et l'appareil de contrôle. En fait, la seule preuve de leur fonction est cet appareil. En son absence, n'importe qui peut se coller un bout de tissu rouge sur le biceps, demander le pass d'une jeune fille naïve, lui intimer de descendre à "la prochaine" et la planter là : un bon moment de voyages gratuits à suivre.

En résumé, le contrôleur en était-il vraiment un ? Ca peut changer la façon de présenter une réclamation...
Dossier à la une