Compagnon peut avoir la garde de son enfant ?

Signaler
-
 Victoria -
Bonjour à tous
Voilà mon compagnon a une fille de 8ans avec son ex. Depuis la grossesse elle le mets de coté il n a même jamais vu d'écho et elle ne lui donne pas les photos de naissance et de quand elle était petite. Il a fait le con pendant la grossesse ( rien à voir avec elle ou le bébé) et a été incarcéré jusqu'au 18m ( d'après mes souvenirs) de l'enfant. Il a reconnu l'enfant mais vu que c'est après les 1an il n'a pas l'autorité parentale. Il passe en septembre pour qu'il ai l'autorité parentale conjointe ( ça été long car elle lui disait si tu fais ça on fera les papiers et ça n'a jamais été fait et lui voulait le faire avec elle mais comme elle ne fait rien il a finit par saisir le tribunal et ça a été repoussé 2fois pour des raisons indépendantes de sa volonté). A savoir qu'elle a déménagé à 800km de lui dans son dos ( pendant l incarcération ) sans même le prévenir ( il pouvait faire pour qu'elle lui tel ou même par écrit elle na rien fait ). Depuis elle refuse que Mr aie leur enfant en vacance ( preuve écrit par des sms il a fait capture écran ) sauf quand mme revient dans la région en gros sous sa surveillance. Pareil pour l'autorité parentale elle veut pas qu'il l'ait preuve par écrit.
Je précise qu'il n y a pas de jugement comme mr n'a pas encore l'autorité parentale. Récemment il a apprit de l'école que l'enfant a vu un psychologue l'année dernière il y a des pbms et mme ne lui a rien dit elle ne lui dit jamais rien ou des futilités refuse de donner les photos d'écoles ou des photos de l'enfant ou juste ceux mit sur les réseaux sociaux.
Pour résumer il est mit de coté depuis la grossesse elle avait même fait une reconnaissance anticipée pour que l'enfant porte que son nom a elle.
La question est avec tout ça peut-il demander la garde de l'enfant ?
Elle travail ( CDI) et mon compagnon travail en intérim avec normalement un CDI à la clefs.
Merci à ceux qui répondront
( critique ou jugement non merci)

3 réponses

Bonsoir,
Pour retirer la garde à la maman, il faudrait des faits graves pas juste un non respect de l'autorité parentale ou des photos non données.
Votre compagnon peut demander un dvh progressif si la petite de de 8 ans n'est jamais venue chez vous. Le problème c'est qu'a 800 km de distance, au début ce sera lui qui devra y aller peut être pour des visites médiatisées. S'il demande la garde directement comme ça, le jaf du coup risque de ne rien donner du tout. Il faut qu'il mette en avant ce qu'il va apporter à sa fille.
Metci de votre réponse.
La petite est déjà venu et on a 2 enfants elle a donc 1petit frère et 1 petite sœur qui demande après elle et vice-versa.
Mr ne pourra pas y aller déjà parce que nous on a une vie ici et en plus cela et un coup le trajet aller il y a 8h le retour même chose donc payer les trajets plus 1 nuits voir 2 d'hôtels nous en avons pas les moyens. Mr travaille mais en intérim donc le travaille n'est pas toujours sure même si cette fois ci le patron lui a fait comprendre qu'un cdi était à la clefs. Mais même si le cdi est signé il ne pourra pas toujours prendre des jours pour ça. Ce n'est pas une question de volonté mais de 1 de budget 2 de distance et ce que cela entraîne..
Nous comptons en discuter avec notre avocat mais seulement après la décision de l'audience de septembre ( si la demande de l'autorité parentale est acceptée ou non )

bonjour
il faudra que le père saisisse le juge aux affaires familiales(JAF) afin que soient instituées un droit de visite et d'hébergement
la garde au père ne me semble pas possible dans l'immédiat vu que la mère a élevé pratiquement seule l'enfant et que celle ci connait peu le père ; les visites et hébergement serviront donc à nouer des liens fille/père
il y aura certainement des enquêtes sociales de part et d'autres pour connaitre la situation de chacun des parents et les conditions de vie
Merci de votre réponse.
C'est ce que je pense aussi mais justement s'il se connaissent si un peu c'est de la faute de la mère qui fait ce qu'elle peut pour les séparer jusqu'à mettre 800km entre eux... Nous devions aller en vacance dans sa ville cette année mais vu la situation sanitaire on a du annuler. Nous repoussons en avril de l'année prochaine mais du coup ça va être encore 2années sans voir son enfant a mon compagnon ( la dernière fois qu'il la vue c'était fin juin de l'année dernière et avant ça juillet 2017... )
Messages postés
1121
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2020
340 > Victoria
Bonjour,

Elle a déménagé dans son dos pendant l'incarcération.
Légalement, cet enfant n'avait peut être pas de père à ce moment là.

On peut ajouter qu'il a mis du temps à demander l'autorité parentale.

Il a un fils plus âgé, on peut penser qu'il sait comment les choses se passent.

Je doute que le juge lui accorde un droit d'hébergement.
Donc la garde de la petite...

Concernant les photos d'école, il a juste à contacter l'établissement.

Pourquoi avoir annuler vos vacances? C'était peut être le bon moment pour qu'il voit son enfant?
>
Messages postés
1121
Date d'inscription
samedi 16 février 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2020

Ha non vous avez mal comprit il l'a reconnu quand elle avait environ 1an et demi mais comme elle avait plus d'un an ça ne lui a pas donné l'autorité parentale. Ensuite pour l'école c'est pas la question de contacte l'école c'est le fait que en temps normal le parent gardien prend contact avec l'autre parent pour le tenir au courant de la vie de l'enfant et lui donner des photos dont les photos d'école mais la mère ne le fait pas
Ensuite comme dit précédemment il a attendu puisqu'il voulait le faire avec elle et au début on ne savait pas qu'il n'avait pas l'autorité parentale on pensait que comme il l'avait reconnu il l'avait d'office et mr a envoyé des courriers à mme pour demander de le faire ensemble chose qu'elle na pas fait ni même répondu au courrier à aucun d'ailleurs
Les vacances ont ete annulés cause sanitaire. Je vous rappel qu'il y a le covid19 et a partir de demain le déplacement c'est 100km et elle habite à 800km donc nous ne pouvons pas y aller.
Avec son fils aîné il ny a pas ce soucis il na même pas de jugement puisque les parents s'entendent et la il n'est pas mit a l'écart c'est une situation différente

effectivement la distance ne simplifie pas les choses....mais le JAF doit avoir l'habitude de traiter ces situations : un droit de visite et d’hébergement durant des vacances scolaires par exemple (Toussaint ,Noel..)
il faudrait consulter un avocat
On a déjà un avocat pour l'audience de septembre ( pour avoir l'autoroute parentale conjointe) on garde toute preuve qui montre mme mettre de la distance entre mon compagnon et sa fille comme a chaque fois qu'elle ne répond pas aux messages et appels visios et chaque chose envoyer à l'enfant est env6pat courrier avec accusé réception comme les courriers à mme et toujours sans réponse.
Quand l'audience sera passé et en fonction de la décision nous verront ce qu'on peut faire.
Nous avons même décidé d'emménager dans la ville de l'enfant mais nous ne pouvons pas de suite nous avons nous même 2 enfants et mon compagnon a un autre enfant de 14a qui habite dans notre région actuelle..
> Victoria
Tout dépend aussi du pourquoi de son incarcération...ça va ressortir cest sur!!
> Lectoure
Nous le savons mais c'est pas une raison pour prive un enfant de son pere. Il n'a jamais fait de mal ni à don enfant ni à sa mère. Il va faire des tests pour alcool et la drogue puisque celle ci l'accuse a tort de boire tout les jours et d'être un drogué. Il ne consomme plus d'alcool ni de stupéfiants ( il fumait des joints ) quand il l'a fréquentait et ils se droguaient ensemble quand ils se sont fréquentés sauf que mr a tout arrêter mais pas mme elle l'a d'ailleurs deja dit mais par voie oral donc pas de preuve :/
Dossier à la une